Association «La Graine» : Odile Diabré au chevet des déplacés et sinistrés du Kourwéogo

La présidente de l’association «La Graine», Odile Diabré, a procédé à la remise de 9,5 tonnes de vivres aux déplacés qui sont arrivés à Boussé et à Toéghin, ainsi qu’aux victimes des inondations de Kikilma, dans la province du Kourwéogo, les 14 et 16 juillet 2019.

En provenance des régions du Nord et du Centre-Nord, des centaines de déplacés sont arrivés dans les communes de Boussé et de Toéghin, ce mois de juillet. La présidente de l’association «La Graine», Odile Diabré, et épouse du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) burkinabè, a apporté du soutien à ces personnes en détresse. La réception du don aux déplacés de Boussé s’est déroulée à la mairie de cette commune, en présence des autorités locales et d’une délégation venue de Ouagadougou. Le maire de la commune de Boussé, Nicolas Sawadogo, et les heureux bénéficiaires, ont remercié la donatrice pour ce geste de solidarité. La présidente de «La Graine» a réitéré son engagement pour la solidarité et le partage avec les plus démunis, surtout en cette période difficile que traverse le Burkina Faso. Par la suite, Mme Diabré s’est rendue à Kikilma, village rattaché à la commune de Boussé, où une pluie diluvienne avait causé d’énormes dégâts matériels, le 11 juillet 2019. Elle a visité les concessions touchées par les inondations et a témoigné de sa compassion aux habitants.

Là également, Odile Diabré a laissé parler son cœur en faisant un don de trois (3) tonnes de vivres. Deux jours après, soit le 16 juillet, la présidente de l’association «La Graine» s’est rendue dans la commune de Toéghin, toujours dans la province du Kourwéogo, où un groupe de déplacés est hébergé. Elle y a offert 10 sacs de riz. Dans les trois localités, Mme Diabré a eu des mots encourageants pour les déplacés et les sinistrés. Elle a également appelé toutes les bonnes volontés à venir en aide aux déplacés qui arrivent dans plusieurs villes du Burkina. L’association «La Graine», présente depuis des années dans la province du Kourwéogo, mène plusieurs activités et fait de grandes réalisations au profit des communautés.

Correspondance particulière de Tidiane TRAORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.