Au cours de cette nuit, les joueurs de l'équipe nationale de la CAN 1998 ont été récompensés pour service rendu à la nation.

La Fédération burkinabè de football (FBF), en partenariat avec le sponsor officiel du Faso foot, ONATEL SA, a organisé la cinquième édition de la Nuit des lauréats du football national, le vendredi 26 juillet 2019 à Ouagadougou. Au cours de cette soirée-gala, les meilleurs joueurs et équipes de la saison 2018-2019 et d’autres acteurs du Faso foot ont été récompensés.

La saison 2018-2019 de football aura tenu toutes ses promesses en tenant le public sportif en haleine jusqu’à la dernière journée du championnat national. A l’issue des compétitions, Mody Cissé de l’équipe championne nationale de football et vainqueur de la coupe du Faso, Rahimo Football Club (FC) a été désigné «meilleur joueur» de la saison. Le jeune Cissé succède ainsi à Cheick Djibril Ouattara sur la plus haute marche du football burkinabè.

Il est reparti avec la somme de 250.000 francs CFA, un trophée et une attestation. Le palmarès de la saison écoulée a été donné au cours de la cinquième édition de la nuit des lauréats, qui a eu lieu le vendredi 26 juillet 2019 à Ouagadougou. Cette soirée des lauréats a offert au public sportif une cérémonie riche et haute en couleurs aussi bien sur le plan musical que sportif. Le président de la Fédération burkinabè de football (FBF) s’est dit heureux de voir réunis tous les acteurs du sport national.

«Cette activité se tient dans un contexte particulier marqué par un fort désir de repenser le football burkinabè notamment en ce qui concerne son positionnement sur le plan international», a-t-il affirmé. Pour lui, cet espace constitue également un tremplin pour faire le bilan de l’année écoulée, féliciter et encourager les acteurs du football burkinabè qui se sont le plus illustrés.

La saison passée « pleine d’émotions » a vu, a-t-il souligné, les équipes compétir dans le championnat national de première, deuxième et troisième division. Le championnat national de première division chez les hommes a été marqué par le sacre de Rahimo FC, suivi de Salitas FC, puis de l’USFA et de l’AS SONABEL, désignée « équipe fair-play ». Assami Sansan Dah a reçu, quant à lui, le titre du meilleur buteur de la saison 2018-2019. Dans la catégorie des arbitres masculins, Jean Ouattara est le meilleur arbitre central et Tiama Alexis Seydou meilleur arbitre assistant.

La saison sportive a aussi été l’occasion pour des formations telles que KOSAF et ROYAL FC de se hisser en première division des équipes masculines. Les équipes féminines ne sont pas restées en marge de la saison. Le championnat national féminin de première division (D1) a permis aux Etincelles de remporter la première place suivie de l’USFA, classée deuxième et en troisième position, le Racing club de Bobo-Dioulasso.

L’équipe des Etalons 1998 primée

Parmi ces différentes formations, des individualités se sont dégagées. Le verdict des prix individuels a donné Zénabou Koanda de l’USFA, meilleure gardienne; Salimata Simporé des Etincelles, meilleure buteuse avec 42 buts marqués en 13 matches et Kaboré Adèle, toujours des Etincelles s’en est sortie avec la place de meilleure joueuse.

Pour ce qui est des meilleures arbitres dames de la saison, Laura Paré s’est vu octroyer le titre de meilleur arbitre assistant et Jacqueline Nikiéma, désignée meilleur arbitre central. Dans la catégorie des prix spéciaux, les anciennes gloires de la CAN 98 tels Ibrahim Diarra, Souleymane Doumbia, Ousmane Coulibaly, Firmin Sanou, Alassane Ouédraogo et tous les joueurs de l’équipe nationale de l’époque ont vu leurs mérites reconnus par les premiers responsables du football burkinabè.

Ils ont reçu des mains du président de la Fédération burkinabè de football, le colonel Sita Sangaré, des jeux de maillots, des trophées et des attestations de reconnaissance. Des hommages ont été rendus également à d’autres acteurs ayant contribué de près ou de loin à l’amélioration du Faso foot (Issa Guiré, feu Jacques Yaméogo, Drissa Diarra, Richard Yaméogo et d’autres devanciers).

Ils ont reçu des attestations de reconnaissance des hautes autorités du football national, au même titre que les partenaires du Faso foot. « Ces personnes qui ont œuvré dans la construction du football national dont certains ne sont plus de ce monde, verront leurs efforts gravés dans l’histoire du football » a déclaré le président de la FBF, Sita Sangaré.

Dans le même ordre d’idées, le ministre des Sports et Loisirs, Daouda Azoupiou, a également reçu la reconnaissance de la fédération. « La saison sportive 2018-2019 a enregistré une moyenne de 500 spectateurs par match. Ce qui annonce des lendemains meilleurs pour l’univers du ballon rond burkinabè », s’est-il félicité.

Mais d’ores et déjà, une nouvelle saison pointe à l’horizon avec de nouveaux défis que l’ensemble des acteurs de la chaîne du football doivent relever pour davantage redorer le blason du «sport roi» au Burkina Faso. En attendant, Rahimo FC et Salitas FC respectivement premier et deuxième, sont les deux ambassadeurs du football national en campagnes africaines.

W. Aubin NANA
Arnaud Fidèle YAMEOGO
(Collaborateur)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.