Le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango : «Cette baisse des tarifs hôteliers concerne uniquement les nationaux, et ce, durant la période des vacances 2019».

L’Office national du tourisme burkinabè (ONTB) et l’Association patronale des hôteliers et restaurateurs du Burkina (APHRB) ont échangé, le mardi 6 août 2019, à Ouagadougou, avec la presse. Les échanges ont porté sur la politique de réduction des tarifs hôteliers pendant ces vacances.

25% de réduction sur les tarifs des hôtels pour les vacances, du 1er août au 30 septembre 2019. C’est la stratégie adoptée par l’Office national du tourisme burkinabè (ONTB) pour motiver les Burkinabè à visiter les différents sites touristiques du pays. L’information a été donnée, le mardi 6 août 2019 à Ouagadougou, au cours d’un déjeuner de presse organisé par l’ONTB en partenariat avec l’Association patronale des hôteliers et restaurateurs du Burkina (APHRB).

Selon le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, cette baisse de 25% vise à stimuler la consommation locale des produits et services touristiques. Il a indiqué que cette mesure vise également à développer une culture de vacances et de loisirs aux Burkinabè. Abdoul Karim Sango a souligné, par ailleurs, que cette diminution des tarifs hôteliers s’applique uniquement aux Burkinabè.

Le ministre Sango a invité les journalistes à faire davantage l’écho de cette initiative de promotion du tourisme burkinabè. Il a, en outre, exhorté les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration à maintenir le cap dans la qualité de leurs prestations de services pour une offre touristique nationale de qualité. «Cela va permettre de séduire les touristes étrangers et booster la consommation locale des produits culturels et touristiques», a relevé M. Sango.

Pour le président de l’Association patronale des hôteliers et restaurateurs du Burkina, Pierre Zoungrana, cette réduction des tarifs des hôtels n’est pas une offre au rabais. «C’est notre contribution à l’effort national de promotion de l’offre touristique burkinabè», a-t-il expliqué. A l’entendre, cette mesure consiste, entre autres, à soutenir les activités socioéconomiques et culturelles pendant les vacances, encourager les jeunes à la pratique du tourisme, présenter les différentes offres des produits et prestations hôteliers et de restauration à la clientèle et à mieux valoriser les produits locaux.

En plus de la réduction des tarifs des hôtels, l’ONTB dispose d’autres projets pour faire la promotion du tourisme interne. Parmi ces projets, le directeur général de l’ONTB, Nelson Congo, a noté l’organisation d’une colonie de vacances, du 16 au 22 août 2019, avec des élèves de 7 à 15 ans dans les régions du Centre-Ouest et de la Boucle du Mouhoun. L’ONTB va également, aux dires de M. Congo, organiser un voyage à vocation touristique à l’intention des hommes de médias.

Lassina BADOLO
Gwladys KONSEIBO
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.