Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, souhaite une liaison entre le port autonome de Conakry et le Burkina Faso.

A l’issue de sa visite d’amitié et de travail en République de Guinée, Roch Marc Christian Kaboré tire un bilan très satisfaisant des différentes rencontres et activités qu’il a eues avec son homologue Alpha Condé, du 8 au 9 août 2019.

«Nous avons discuté des questions qui concernent la coopération entre la Guinée et le Burkina Faso et du potentiel que nous pouvons développer. Nous pensons que nous pouvons avoir des activités de développement assez importantes», a déclaré Roch Marc Christian Kaboré.

Plus de 10 accords ont été signés depuis la dernière commission mixte, et selon le chef de l’Etat, les deux gouvernements vont se mettre au travail pour la mise en œuvre réelle de ces accords sur le terrain. La Guinée a un potentiel portuaire assez important et dans l’avenir, le port de Conakry va permettre de développer des activités économiques à partir de Bobo-Dioulasso. «En matière d’émancipation de la jeunesse, nous verrons à l’image de la Bluezone que nous avons visitée à Conakry, comment développer une activité pareille au profit de la jeunesse au Burkina Faso», a indiqué le chef de l’Etat.

Il a aussi pu découvrir un pan du potentiel agricole et touristique de la Guinée. «Nous saluons l’ensemble des activités qui ont été développées par le président Alpha Condé pour faire avancer qualitativement ce pays», a soutenu Roch Marc Christian Kaboré au terme de sa visite. Il a, au nom du peuple burkinabè, remercié le président Condé pour les dispositions prises pour rendre le séjour agréable, pour la distinction qu’il a reçue ainsi que pour tout le soutien dans le combat contre le terrorisme.

Il a rappelé que la Guinée est un allié sûr, un allié présent à chaque fois que de besoin. «C’est donc dire que c’est une mission bien remplie que nous avons réalisée», a conclu le chef de l’Etat. Et le président Alpha Condé a rassuré que le Burkina peut compter sur la Guinée à tout moment parce que tout ce qui touche le Burkina, touche la Guinée.
Au cours de cette visite, un communiqué conjoint a été signé par les ministres en charge de la coopération des deux pays.

Direction de la communication de la présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.