La ligue de football professionnel a animé une conférence de presse, le mercredi 14 août à Ouagadougou sur les grandes dates et les innovations de la saison 2019-2020.

Le championnat national de première division de football débute ce 16 août et s’étendra jusqu’au 23 mai 2020. Celui de la deuxième division commence un peu plus tard, le 19 octobre 2019 et prendra fin le 25 avril 2020. La Coupe du Faso, elle, sera entamée à partir du 26 février et la finale est prévue pour le 31 mai 2020. Ce sont, entre autres, les informations communiquées aux journalistes lors de la traditionnelle conférence de lancement de la saison organisée par la Ligue de football professionnel (LFP). Pour cette saison, a déclaré le secrétaire exécutif de la LFP, Ahmed Ouédraogo, à l’exception du terrain Batiébo Balibié de Koudougou, tous les matches sont prévus pour se jouer sur des pelouses gazonnées, sauf éventuellement lors des dernières journées. Les matches de D1 auront lieu les vendredis et samedis et ceux de la D2 principalement les dimanches. Une trêve sera observée après la fin des phases aller le 29 décembre 2019. La reprise s’effectuera le 7 février 2020. «Cette longue trêve, parce qu’il y a le CHAN qui va se dérouler aux mois de janvier-février et cela permettra, avec le souhait que nous nous qualifierons, de libérer les joueurs pour cette compétition», a souligné Ahmed Ouédraogo. Au titre des innovations, l’expérience de la souscription à la police d’assurance «tout risque» pour toutes les équipes de D1 et D2 va se poursuivre et les frais seront retenus sur la subvention, a laissé entendre M. Ouédraogo. Le dépôt des listes de 30 joueurs et des couleurs des équipes se poursuit également et il est prévu une sanction financière pour les équipes qui ne respecteraient pas leurs couleurs déposées avant le début de la saison. Quid de la conduite à tenir lors de l’interruption des matches ? «Si les matches venaient à être interrompus pour quelque motif que ce soit, ils vont se rejouer le lendemain à sept heures dans les mêmes conditions. C’est-à-dire que si le match est interrompu à la 86e minute, nous allons jouer le temps restant», a expliqué le secrétaire exécutif. Une autre innovation a trait à l’augmentation de la subvention aux clubs qui passe de 12 millions 500 mille FCFA à 15 millions pour la D1. Au niveau organisationnel, la feuille de match habituelle qui était de 18 joueurs passe désormais à 30 joueurs. Le code disciplinaire en vigueur fixe pour cette saison, le nombre de cartons, synonyme de suspension à deux, au lieu de trois dans le règlement antérieur. Il est aussi instauré le port de badges pour les joueurs remplaçants et les officiels des équipes. Face à l’inquiétude des journalistes quant au respect de cette mesure, l’assurance leur a été donnée que des sanctions sont prévues pour les récalcitrants. S’agissant des arbitres, Ahmed Ouédraogo a affirmé que les inspecteurs d’arbitres vont s’assurer, qu’ils veillent à l’application des nouvelles lois du jeu. En plus des conférences de presse, une plateforme de gestion des compétitions en ligne (www.fasofoot.bf) a été initiée pour une meilleure visibilité du Faso Foot.

Voro KORAHIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.