L’artiste Mabiss Wemba (lunettes): “Cet album est pour moi la réalisation d’un rêve d’enfance”.

L’artiste-musicien, Mabiss Wemba, vient de mettre sur le marché discographique son premier album intitulé «Ra yim yé». L’opus a été présenté, le vendredi 13 septembre 2019, à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse.

Le concept musical “Faso beat” est un mélange de musiques traditionnelle et moderne. La trouvaille est de l’artiste-musicien Ibrahim Saga dit Mabiss Wemba. Son idée a été consignée dans un album de douze (12) titres, baptisé «Ra yim yé» (n’oublie pas). Enregistrée en français et en langue nationale mooré, l’œuvre a été dédicacée le vendredi 13 septembre 2019 à Ouagadougou.

«C’est un nouveau genre qui se veut une fusion entre la musique urbaine moderne et la musique traditionnelle burkinabè», a indiqué son arrangeur, Donald Simporé. Dans «Tond fan nan kuilame» (Un jour, nous allons tous partir), le premier titre de l’album, Mabiss Wemba, rappelle qu’aucun être humain n’est éternel sur terre. A travers le morceau suivant, «Ka lob yé», le chanteur souligne que le bienfait n’est jamais perdu. Pétri d’humilité, d’amour et d’un respect profond à l’endroit de ses parents et envers la tradition, a poursuivi M. Simporé, il leur a consacré des titres.

“Une mère reste une mère quels que soient ses défauts. C’est la quintessence du morceau Ma yal yalé”, a-t-il commenté. Il a précisé, en outre, que Mabiss Wemba exhorte la jeunesse à être un modèle dans «Ka la douni». Quant au thème de l’amour, il revient, a-t-il affirmé, dans «M’nonga» et «Jusqu’à la mort». « Cet album est la concrétisation d’un rêve, mais aussi la preuve d’un devoir accompli, car j’ai hérité de mon père ce don de chanteur», a confié Mabiss Wemba.

Le staff managérial de l’artiste a annoncé qu’il est prévu un concert dans le mois de décembre 2019. Toutefois, a rassuré Donald Simporé, DS-Records (la maison de production) s’est déjà mobilisé pour la promotion et la découverte du talent de l’artiste auprès du public burkinabè. Il a, par ailleurs, dit compter sur l’accompagnement des médias en vue de présenter l’artiste à un large auditoire. En rappel, Ibrahim Saga alias Mabiss Wemba est originaire de Manga dans la province du Zoundwéogo. Il exerce le métier de technicien d’installation de plaque solaire à Ouagadougou.

Achille ZIGANI
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.