Forum national des jeunes : la jeunesse burkinabè en conclave à Bobo-Dioulasso

Le Forum national des jeunes se tient, du mercredi 18 au samedi 21 septembre 2019 à Bobo-Dioulasso. La cérémonie d’ouverture est intervenue, ce jeudi 19 septembre à la Maison de la culture, sous la présidence du Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré et du parrainage du président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Après plusieurs années d’interruption, le Forum national des jeunes renaît de ses cendres. Cadre de dialogue et d’échanges entre les jeunes et les premiers responsables du Burkina Faso, l’édition 2019 se tient du mercredi 18 au samedi 21 septembre 2019 à Bobo-Dioulasso, sous le thème : « Rôle et responsabilité de la jeunesse dans l’édification d’une nation unie, prospère et émergente dans un contexte de lutte contre l’insécurité ». Environ trois mille (3 000) jeunes venus des treize régions du pays prennent part à ce forum. Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a présidé la cérémonie d’ouverture, le jeudi 19 septembre. Tout en se réjouissant de l’organisation de ce forum, le chef du gouvernement a invité les jeunes à être des fers de lance du développement du « pays des Hommes intègres » et à apprendre des personnes âgées à l’ombre d’un baobab. Et d’ajouter : « Je suis merveilleux car, c’est une opportunité fabuleuse pour moi de communier avec les jeunes, qui se battent aujourd’hui sur tous les fronts ». Selon M. Dabiré, la jeunesse constitue un atout fondamental dont dispose le pays. Les jeunes représentent un facteur déterminant de création de richesse et la lutte contre la pauvreté au Burkina Faso, foi du chef du gouvernement. « Mon gouvernement ne se lassera de conduire des actions fortes en faveur des jeunes », a-t-il laissé entendre. De ce fait, il a imploré les participants à une contribution active et à une assiduité aux travaux, à travers des échanges francs et constructifs pour le Burkina Faso.

Pour le parrain de l’édition 2019 du Forum, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, tant que les jeunes continueront de se réveiller fâchés et de se coucher déçus, l’avenir restera un vain mot, et tant qu’ils ne seront pas libérés du carcan du chômage, point d’avenir pour le pays. C’est pourquoi, Alassane Bala Sakandé a invité le gouvernement à définir des orientations stratégiques, ambitieuses et audacieuses pour la promotion des jeunes. Car, de son point de vue, l’action publique en direction des jeunes depuis plusieurs décennies semble être dépassée. A cet effet, il a exhorté le gouvernement à créer les conditions incitatives à la création d’entreprises et d’emplois durables. A l’issue de la cérémonie d’ouverture, le chef du gouvernement et le président de l’Assemblée nationale ont procédé à l’ouverture officielle du Salon de la créativité et de l’innovation.

Boudayinga J-M THIENON
Diro Benoît Wilfried TOE
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.