La 7e journée du Faso foot se joue, du 4 au 6 octobre, sur les différents stades, excepté le stade Issoufou-Conombo- fermé pour des travaux de réfection. Conséquence : le stade régional de Ziniaré abritera la rencontre ASFA-Y contre AS-Douanes demain samedi. Une initiative bien appréciée dans les deux camps, jeudi 3 octobre en conférence d’avant-match.

L’AS-Douanes va devoir encore puiser dans ses réserves samedi pour tenter de venir à bout de l’ASFA-Y après son succès de la 6e journée face à l’USO. La raison, selon le coach des «Gabelous», Yaya Koné, son équipe est privée de plusieurs de ses cadres depuis la première journée, sélection nationale et blessures obligent. « Ce qui fait que nous avons du mal à produire le jeu tel que nous l’aurions voulu », a-t-il confié en conférence d’avant-match jeudi. 9e au classement à 4 points du leader et avec un match en retard, Yaya Koné et ses hommes font des trois points de ce match contre l’ASFA-Y une priorité pour rester collés à leur ambition de la saison. Et la délocalisation du match au stade de Ziniaré est plutôt accueillie comme un avantage. Les protégés de la princesse Yennenga, eux, entendent aborder le déplacement de Ziniaré avec plus de sérieux, a fait savoir l’entraîneur adjoint Amza Ouédraogo, car l’AS Douanes compte dans ses rangs plus de joueurs expérimentés. L’essentiel pour lui étant de ne pas perdre. Prendre des points, c’est également l’objectif décliné par le coach Jean Jorès Baia de KOZAF à cette conférence de presse parlant du duel qui l’opposera à l’EFO dimanche.

« Ce qui me dérange un peu c’est qu’au regard du penchant de mes dirigeants je risque d’être seul avec mes joueurs dans ce match qui aura des allures de rencontre amicale, mais je vous promets qu’il y aura du spectacle », a-t-il ironisé. Idrissa Ouédraogo a reconnu que l’absence de son attaquant Yannick Pognogo sera un manque à gagner surtout que le camp adverse a récupéré son meilleur buteur du moment. Mais, il se veut rassurant car a-t-il insisté, l’Etoile filante joue mieux actuellement parce qu’elle est sans pression, préférant la rejeter sur son « collègue » Baïa. L’EFO occupe la 5e place au classement après six journées avec 9 points. KOZAF, à une longueur avec un match en moins, est 7e.

Calendrier de la 7e journée

Voro KORAHIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.