Coopération Burkina-Luxemburg : Echanges autour de l’éducation à la Primature

Le chargé d’affaires à l’ambassade de Luxemburg au Burkina Faso, Joseph Senninger (gauche) : « Cette visite nous permettra de renforcer davantage la coopération entre ces deux pays ».

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu en audience, le chargé d’affaires à l’ambassade de Luxemburg au Burkina Faso, Joseph Senninger, le mardi 1er octobre 2019 à Ouagadougou, pour consolider certaines relations.

L’éducation a été le sujet dominant de l’entretien entre le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré et le chargé d’affaires à l’ambassade de Luxemburg au Burkina Faso, Joseph Senninger, le mardi 1er octobre 2019 à Ouagadougou.

L’objectif de cette audience était d’approfondir les engagements pris par les deux pays pour mener une bonne coopération, a déclaré, M. Senninger. Il a également affirmé que Luxemburg s’est engagé sur trois axes prioritaires dans sa coopération avec le pays des Hommes intègres.

A l’entendre, le premier axe porte sur les technologies de l’information. « Le second fait cas de l’éducation et de la formation professionnelle », a-t-il poursuivi. Il a aussi indiqué que cet engagement prend également en compte la gestion des ressources naturelles. Il a, par ailleurs, souligné que l’accent sera mis plus sur le domaine éducatif et la formation professionnelle.

M. Senninger a mentionné que cette visite de courtoisie avec le chef du gouvernement a été aussi une occasion de passer en revue certains sujets d’actualité. Pour conclure, il a relevé que de futures visites auront lieu dans le but d’approfondir les engagements issus de la coopération.

Panson Antoinette BENON (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.