Auréolé de sa médaille de bronze fraîchement acquise en triple saut aux championnats du monde d’athlétisme au Qatar fin septembre, Hugues Fabrice Zango a été reçu en audience par le président du Faso, le mardi 8 octobre 2019 à Kosyam.

Après l’exploit, la reconnaissance au plus haut sommet de l’Etat pour Hugues Fabrice Zango. Le médaillé de bronze aux derniers mondiaux d’athlétisme a en effet reçu les félicitations du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, dans la matinée du mardi 8 octobre 2019 au palais de Kosyam. Hugues Fabrice Zango, a confié, à sa sortie d’audience, être venu présenter sa médaille au chef de l’Etat et lui témoigner sa gratitude pour le soutien, notamment la bourse dont il a bénéficiée dans la préparation de la compétition. Il a dit avoir par ailleurs saisi l’occasion pour présenter au président du Faso, son projet pour les Jeux olympiques de l’année prochaine. «Au nom du peuple burkinabè, son Excellence a dit toute la fierté qu’il ressentait. Il nous a aussi rassuré en prenant des engagements en vue de nous soutenir pour 2020», a-t-il affirmé. Des propos corroborés par le ministre des Sports et des Loisirs qui avait accompagné l’athlète. Daouda Azoupiou a, dans ce sens, indiqué qu’ils sont cinq athlètes de haut niveau à bénéficier d’une bourse mensuelle en guise de soutien depuis le mois de janvier. «Et le président du Faso a instruit le ministère de voir dans quelle mesure renforcer cet appui à leur endroit pour leur permettre de mieux se préparer pour les échéances futures», a précisé le ministre Azoupiou. En rappel, Hugues Fabrice Zango, 26 ans, s’est adjugé le bronze au concours du triple saut, le 29 septembre 2019 à Doha, grâce à un saut à 17,66m. Il devient ainsi le premier Burkinabè médaillé aux championnats du monde d’athlétisme et le deuxième Africain après la 3e place du Nigérian Ajayi Agbebaku en 1983.

Voro KORAHIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.