Ecobank Burkina a organisé une marche, le samedi 5 octobre 2019, à Ouagadougou, pour apporter son soutien à la lutte contre les cancers du sein et de la prostate. A l’occasion, elle a remis un chèque de plus de dix millions F CFA au Centre hospitalier universitaire de Bogodogo.

Ecobank Burkina entend apporter sa contribution pour l’amélioration des conditions de vie des communautés. Ainsi, dans le cadre de la lutte contre les Maladies non transmissibles (MNT), elle a organisé une marche, le samedi 5 octobre 2019, à Ouagadougou, dont l’objectif est de marquer son soutien à la lutte contre le cancer du sein et celle de la prostate. « Aujourd’hui, nous affichons notre volonté collective de lutter contre les maladies non transmissibles ici au Burkina Faso », a laissé entendre le secrétaire général d’Ecobank Burkina, Fousséni Traoré. Selon lui, des millions de personnes sont victimes, entre autres, de cancer, de crises cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de diabète. C’est pourquoi, « cette année, la journée Ecobank a été dédiée à la lutte contre ces pathologies », a-t-il poursuivi.

Pour lui, personne n’est à l’abri et par conséquent tout le monde peut apporter sa contribution pour réduire le risque de contracter la maladie en adoptant un mode de vie convenable. « Nous devons nous engager à faire tout notre possible pour sensibiliser nos concitoyens aux MNT et les aider à prévenir ces maladies, car cela pourrait sauver beaucoup de vies », a-t-il argué. En sus de la marche, la banque a offert 150 bons d’une valeur de 2,5 millions FCFA pour le dépistage des cancers du sein et de la prostate. Elle a aussi remis un chèque de 10.037.000 FCFA au service Oncologie de l’Hôpital du district de Bogodogo. Le responsable du service Oncologie du CHU-Bogodogo, le médecin cancérologue, Dr Aboubacar Bambara, a fait savoir que le geste permettra d’améliorer la prise en charge des patients de son service.

« Nous remercions Ecobank pour avoir pensé à nous en ce mois d’octobre rose, dédié à la lutte contre le cancer du sein », a-t-il affirmé. Il a, par ailleurs, invité l’ensemble de la population à saisir ce mois d’octobre pour faire le dépistage notamment celui du cancer du sein, considéré comme premier cancer chez la femme.
En rappel, la journée Ecobank, qui est à sa 7e édition, a été instituée en 2013 par le Groupe Ecobank. Son objectif est de contribuer au développement des communautés locales, particulièrement dans les domaines de l’éducation et de la santé.

Boureima GANSONRE
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.