Insécurité au Sahel: Christophe Joseph Marie Dabiré chez le prince héritier saoudien

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, en marge du forum «Future investment initiative», a été reçu en audience, le mercredi 30 octobre 2019 à Riyad, respectivement par le président nigérien, Mahamadou Issoufou et le prince héritier, son Altesse royale, Mohamed Bin Salman Bin Abdulaziz Al Saud.

Présent à Riyad dans le cadre du forum «Future investment initiative» (l’initiative des investissements du futur), le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a rendu une visite de courtoisie au président nigérien, Mahamadou Issoufou. Il dit avoir échangé avec lui sur des préoccupations communes aux pays du Sahel et au continent africain. Aussi, il lui a transmis toutes les amitiés et les salutations fraternelles du président du Faso qui n’a pas pu faire le déplacement. «Nous avons échangé sur un certain nombre de préoccupations qui sont les nôtres dans le cadre de ce forum, à savoir des investissements à réaliser au niveau de l’Afrique. Nous avons également parlé de la situation de la zone du Sahel qui fait l’objet de préoccupations particulières des différents chefs d’Etat du G5 Sahel dont le président Roch Kaboré est le président en exercice», a confié M. Dabiré.


Concernant la lutte contre le terrorisme, il a soutenu que le président nigérien et ses pairs ont dessiné un certain nombre de pistes orientant l’action à entreprendre par les différents gouvernements du G5 Sahel. Ces actions, dit-il, devraient permettre d’approfondir la lutte contre le terrorisme et faire en sorte que les populations de la zone du Sahel puissent retrouver la quiétude et la sérénité pour œuvrer au développement économique et social. «Nous allons essayer avec mon collègue du Niger de travailler dans le sens de ces orientations et faire en sorte que nous puissions combattre le terrorisme avec beaucoup de perspicacité, d’efficacité, faire en sorte que la mise en œuvre du programme d’investissement du Sahel dessiné par les chefs d’Etat du G5 Sahel puisse prendre corps et devenir une réalité», a renchéri le Premier ministre Dabiré.
Après les échanges avec le président nigérien, il s’est rendu au palais royal pour honorer l’audience qui lui a été accordée par le prince héritier, Mohamed Bin Salman, ministre de la Défense du Royaume d’Arabie saoudite. Il dit avoir transmis au prince héritier les remerciements et salutations cordiales du président du Faso et le souhait que celui-ci a exprimé de voir cette coopération se renforcer entre les deux pays.
«Avec le prince héritier, nous avons réaffirmé la solidité de la coopération qui existe entre nos deux pays. Son Altesse royale a exprimé la disponibilité de continuer à travailler avec le président du Faso pour que le développement économique et social du Burkina Faso soit davantage une réalité avec la contribution efficace du Royaume saoudien », a souligné le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré

Boureima SANGA
(Riyadh/Arabie saoudite)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.