Le championnat de France peut compter, saison après saison, sur les joueurs africains. En effet, les footballeurs du continent s’imposent, année après année, comme des membres importants de leur formation, que ce soit au poste de gardien de but, de défenseurs, de milieux de terrain ou d’attaquants…

Par exemple, chez les portiers, Edouard Mendy est considéré comme l’un des meilleurs gardiens du championnat. Le portier sénégalais de 27 ans, arrivé cet été au Stade Rennais pour remplacer Thomas Koubek, s’est distingué, avec le Stade Rennais, promu en Ligue 1. Passé par l’AS Cherbourg et l’Olympique de Marseille (l’équipe réserve), il débarque libre de tout contrat à Reims en 2016. Après trois saisons en Champagne, le natif de Montivilliers (en France) a rejoint Rennes pour 4 millions d’euros. Cette année, il compte 9 apparitions toutes compétitions confondues avec le Stade Rennais pour huit buts encaissés et trois clean sheets. Il devrait être en concurrence avec Keylor Navas, Steve Mandanda, Anthony Lopes, Geronimo Rulli ou encore Mike Maignan pour le titre de meilleur gardien.

Au milieu de terrain aussi, les Lions de la Téranga sont présents grâce à des joueurs de qualité, à commencer par Idrissa Gueye. Arrivé cet été en provenance d’Everton pour 32 millions d’euros, le milieu sénégalais s’est imposé comme une superbe recrue de la part du club de la capitale. Associé à Marco Verratti et Marquinhos, l’ancien Lillois, passé aussi par Aston Villa, a rapidement répondu aux critiques avec un superbe premier match de Ligue des Champions face au Real Madrid. Rapide, technique, possédant une bonne vision du jeu et notamment un impact physique très impressionnant, le Natif de Dakar a offert de très belles promesses, qui devraient se confirmer dans les prochaines semaines en Ligue 1 ou en Coupe d’Europe.

Déjà champion de France avec le LOSC lors de son passage dans le Nord de la France, Gueye devrait, à nouveau, remporter le titre cette saison avec le PSG, favori logique dans les paris sportifs à sa propre succession.

D’autres joueurs sénégalais ont de grandes considérations dans le championnat de France, notamment en attaque. Les Lions de la Téranga sont très bien représentés grâce à Sada Thioub (Angers) et surtout Habib Diallo. Le premier, qui reste sur une première saison en Ligue 1 très intéressante avec le Nîmes Olympique, ne s’est pas totalement intégré à l’effectif angevin pour le moment. Apparu à 6 reprises en Ligue 1, il compte tout de même une petite passe décisive en championnat, lui qui a fêté sa première sélection avec le Sénégal cette année. Et que dire d’Habib Diallo ? Avec Metz, promu en Ligue 1, l’attaquant d’1m87 est tout simplement intenable. Âgé de 24 ans, il brille pour sa première vraie saison en Ligue 1, bien aidé par son compatriote Opa Nguette, pour faire parler la poudre. Auteur de 7 buts en 11 matchs de Ligue 1, il est l’une des révélations de ce début de saison avec le promu messin, pas forcément bien classé en championnat. C’est, en quelque sorte, l’éclairci dans le ciel gris lorrain…

Infos sport ivoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.