Le comité d’organisation du «Marathon Paalga du grand Ouaga» a échangé avec les journalistes, le mercredi 27 novembre 2019 à Ouagadougou sur le circuit, l’état des inscriptions et les prix de la compétition qui se tiendra le samedi 7 décembre 2019.

Les athlètes du «Marathon Paalga du grand Ouaga» prendront le départ au siège du journal l’Observateur Paalga, le samedi 7 décembre 2019 à 6h. Ils vont parcourir 42,195 km en passant, entre autres, par le siège de l’AEEMB à Zogona, le lycée Notre Dame-des Victoires-de Saaba, le Lycée apostolique de Tanghin, l’échangeur du nord et le rond-point de la Bataille du rail. L’arrivée est prévue devant la Cathédrale face au vide de l’ancien camp fonctionnaire. Selon le président du comité d’organisation, Ousseni Ilboudo qui a donné l’information lors d’un point de presse, le mercredi 27 novembre 2019, ce circuit a été homologué par un mesureur international et la commission sécurité a déjà effectué des sorties sur le terrain pour peaufiner son dispositif.

Plus de 300 inscrits sont enregistrés au 27 novembre et le comité en espère entre 500 et 700, aux dires de Ousseni Ilboudo, d’ici la clôture des listes. Les participants viendront d’une quinzaine de nations, à en croire le comité d’organisation, et à 10 jours de l’événement, une dizaine de ces pays parmi lesquels le Kenya, l’Ethiopie, le Maroc, le Sénégal, le Ghana ont confirmé leur participation. S’agissant des récompenses, le premier prix est doté d’une cagnotte de trois millions de FCFA, a fait savoir le PCO. Le deuxième à l’arrivée remportera 1,5 million FCFA et les 20 premiers seront primés.

500 000 FCFA sont prévus pour la première femme, 250 000 FCFA pour la seconde et 150 000 FCFA pour la 3e. Le premier Burkinabè et la première Burkinabè repartiront chacun avec une mobylette. Le clou de l’événement sera la remise de tous ces prix au cours d’une soirée au jardin de la mairie, le 7 décembre. Les inscriptions sont toujours ouvertes jusqu’au 30 novembre au secrétariat du journal l’Observateur Paalga, à la Fédération burkinabè d’athlétisme et au stade Issoufou-Joseph-Conombo.

Voro KORAHIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.