Les participants ont pris l’engagement d’ amener les décideurs politiques à prendre en compte l’agriculture dans les budgets de la commune de Tenkodogo et du conseil régional.

Le Comité communal de contrôle citoyen de Tenkodogo (CCCCT) a animé, le samedi 30 novembre 2019 à Tenkodogo, un atelier de plaidoyer sur la nécessité d’augmenter les ressources budgétaires au secteur agricole dans la région du Centre-Est.

Amener les autorités locales à augmenter les ressources budgétaires allouées au secteur agricole en général dans la région du Centre-Est, tel a été l’un des objectifs de l’atelier de plaidoyer porté par le Comité de contrôle citoyen du budget (CCCB) de Tenkodogo. La réunion de plaidoyer, tenue le samedi 30 novembre 2019 est principalement orientée vers la Direction régionale de l’agriculture et des aménagements hydrauliques (DRAAH) du Centre-Est.

Elle a permis de faire l’état de la campagne agricole 2019 dans la région, d’énumérer les difficultés rencontrées par les agriculteurs et de proposer des solutions pour une augmentation conséquente des ressources allouées au secteur de l’agriculture, en vue d’assurer une sécurité alimentaire durable dans la région. Le président du CCCB du Centre-Est, Lassané Bagagnan, a précisé que cet atelier de plaidoyer est organisé avec l’accompagnement du Centre d’information, de formation et d’études sur le budget (CIFOEB) et l’organisation DANIDA, à l’endroit des autorités locales en vue d’obtenir une augmentation conséquente des ressources budgétaires au secteur agricole.

Il a dit être convaincu que la démarche sera comprise par les autorités locales et que celles-ci vont à leur tour s’engager à œuvrer, de sorte que les conseils des collectivités puissent privilégier l’agriculture dans la programmation de leurs budgets respectifs. Le Directeur provincial de l’agriculture et des aménagements hydrauliques (DPAAH) du Boulgou, Malik Drabo, a expliqué qu’en termes de résultats obtenus pour la campagne agricole 2019, la province du Kourittenga a été déclarée déficitaire.

Par contre, celle du Boulgou est en équilibre alors que le Koulpélogo est excédentaire. Toutefois, M. Drabo a trouvé ces résultats prévisionnels en- deçà des attentes. Après avoir suivi avec beaucoup d’attention l’exposé sur la situation agricole, le conseiller municipal de Tenkodogo, Jean-Paul Bondaogo, a confié que les élus locaux sont conscients des difficultés que vivent les acteurs du domaine de l’agriculture.

«Nous nous engageons dans la dynamique du CCCT pour amener les décideurs politiques, à prendre en compte l’agriculture dans les budgets de la commune de Tenkodogo et du conseil régional, en vue de booster ce secteur qui est le fondement de notre économie», a-t-il ajouté. Une projection de film sur la campagne agricole 2019 dans la région du Centre-Est a permis aux participants de se faire une idée de la situation.

Bougnan NAON
Pamoussa IMA
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.