Soutien aux déplacés internes: la Hongrie tend la main au peuple burkinabè

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry a reçu, le samedi 7 décembre 2019 à Ouagadougou, le secrétaire d’Etat hongrois chargé des questions humanitaires, Tristan Azbej.

La Hongrie entend coopérer avec le Burkina Faso dans les domaines de l’éducation et de la sécurité. Dans ce sens, elle envisage la signature d’un mémorandum d’entente entre les deux pays. C’est pourquoi, son Secrétaire d’Etat en charge des questions humanitaires, Tristan Azbej en visite de travail à Ouagadougou, s’est entretenu, le samedi 7 décembre 2019 avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry. « Je suis venu pour m’enquérir de la situation sécuritaire qui règne au Burkina Faso. Nous voulons venir en aide à toutes ces personnes déplacées du fait du terrorisme, qui se trouvent dans des difficultés. Notre souhait est que ces personnes puissent retourner chez elles et bâtir une vie prospère dans la sécurité », a-t-il laissé entendre.
Il a rappelé que son pays apporte déjà une assistance aux victimes d’extrémisme religieux à travers le monde et travaille également à promouvoir la tolérance religieuse. Toutes ces actions, a-t-il poursuivi, se font à travers des organismes d’assistance humanitaire. D’où la nécessité, pour lui, d’établir des liens entre les deux gouvernements en vue de travailler pour le développement et la restauration de la paix. Il dit être conscient des difficultés auxquelles le Burkina Faso fait face. M. Azbej a félicité le gouvernement pour les efforts en vue de contenir le terrorisme et maintenir la sécurité.

Adama SEDGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.