Délivrance de cartes nationales d’identité : Le projet «une femme, un jeune, une identité», lancé

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a loué l’initiative du cadre.

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a lancé officiellement, le samedi 28 décembre 2019, à Manga, dans la région du Centre-Sud, l’opération de délivrance de documents d’identification à des femmes et jeunes Burkinabè dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Une femme, un jeune, une identité ».

Au Burkina Faso, 30 des 45 provinces enregistrent un faible pourcentage de personnes détentrices de documents d’identification notamment les jeunes et les femmes, selon les statistiques de l’Office national d’identification (ONI). Le cadre de concertation des organisations intervenant sur le genre et la participation politique des femmes, en collaboration avec l’Union africaine des ONG de développement (UAOD) et d’autres partenaires, a entrepris de changer la donne.

Il a initié, à cet effet, un projet dénommé «Une femme, un jeune, une identité » dont le lancement officiel est intervenu, le samedi 28 décembre 2019 à Manga dans la région du Centre-Sud. La porte-parole du cadre, Martine Yabré, a confié que ledit projet est un pan d’un programme citoyen élaboré par sa structure. Sa mise en œuvre est prévue pour une durée de 13 mois au cours desquels le cadre, a-t-elle dit, compte doter un (1) million de citoyens Burkinabè de Cartes nationales d’identité (CNIB) dans 19 localités à faible taux de possession de documents d’identification.

Si les cibles bénéficiaires sont exclusivement les femmes et les jeunes, Mme Yabré a fait comprendre que les personnes sans ressources et à revenus limités seront prioritaires dans le choix qui sera opéré. L’acquisition des CNIB, quant à elle, se fera suivant les conditions souhaitées par les partenaires accompagnants. En clair, d’après la porte-parole du Cadre, une contribution financière sera demandée aux bénéficiaires si le partenaire prenait en charge une partie des frais nécessaires à l’établissement de la carte. Toutefois, si la prise en charge est entière comme c’est le cas pour l’Assemblée nationale qui a décidé d’offrir 1000 CNIB aux populations de Manga pour la circonstance, aucune contrepartie ne sera
sollicitée.

2 200 CNIB délivrées gratuitement

Avant la mise en route du projet « Une femme, un jeune, une identité », a rappelé Martine Yabré, une phase- pilote avait été initiée et a permis de doter gratuitement 2 200 femmes et jeunes de CNIB. Pour Mme Yabré, à travers ces opérations de délivrance en masse de documents d’identification, le cadre a voulu apporter sa contribution à la résorption d’un problème de droit citoyen qui touche une frange importante de la population du Burkina Faso et plus d’un (1) milliard d’individus à l’échelle mondiale, selon les estimations de la Banque mondiale.

« Ne pas disposer d’une pièce d’identité rend vulnérable les personnes concernées », a-t-elle déploré, ajoutant que la question d’identification aujourd’hui est, par ailleurs, une question de souveraineté, de sécurité nationale et de dignité humaine. Abondant dans le même sens, le président de l’Assemblée nationale et patron de la cérémonie, Alassane Bala Sakandé, a noté que le contexte sécuritaire actuel du Burkina Faso impose que tous les citoyens sortent de l’anonymat. «Aujourd’hui par ces temps d’insécurité, il est important que l’on sache qui tu es, d’où tu viens, quand tu es né etc», a soutenu le président de l’Assemblée nationale.

Aussi, il a exhorté les personnes physiques et morales, du privé comme du public, à emboîter le pas au cadre. «Je formule le vœu ardent que votre exemple fasse tache d’huile. J’invite le secteur privé et toutes les personnalités de notre pays, à faire de la facilitation de la délivrance des documents d’identité aux citoyens burkinabè, un leitmotiv de développement », a déclaré Alassane Bala Sakandé.
Pour atteindre les objectifs escomptés, la porte-parole du cadre, Martine Yabré, a annoncé qu’une opération de collecte citoyenne sera lancée afin de mobiliser les ressources nécessaires.

Mamady ZANGO
mzango18@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.