Le directeur de cabinet du Premier ministre, Luc Hien, a installé, le lundi 13 janvier 2020 à Ouagadougou, Mafarma Sanogo, dans son poste de coordonnatrice du Service d’information du gouvernement (SIG).

Nommée en conseil des ministres du 8 janvier 2019 coordonnatrice du Service d’information du gouvernement (SIG), Mafarma Sanogo, conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, a été installée dans ses fonctions, le lundi 13 janvier 2020 par le directeur de cabinet du Premier ministre, Luc Hien. Elle remplace à ce poste, Félix Kambiré. A peine installée, la nouvelle coordonnatrice a dit placer sa mission sous le signe de la performance continue. Car, a-t-elle laissé entendre : «On ne s’asseoit jamais sur les acquis. Chaque jour, il faut aller encore plus loin». Et sur ce, elle compte sur l’appui des collaborateurs et des partenaires pour une visibilité de l’action gouvernementale à travers la communication et la bonne information. Mme Sanogo a rendu un hommage à son prédécesseur qui s’est investi pour que le SIG ait une visibilité. « Nous allons nous battre parce que chaque jour est un nouveau défi. Les chemins traditionnels sont mis à mal et il va falloir inventer et réinventer des canaux », a-t-elle indiqué. Pour ce faire, elle a sollicité l’accompagnement de toute nature de la hiérarchie pour mener la mission à elle confiée. Quant au coordonnateur sorti, Félix Kambiré, il a traduit sa reconnaissance aux autorités qui lui ont permis pendant deux ans et demi de travailler au positionnement de l’institution. «Aujourd’hui, les résultats parlent d’eux-mêmes. Ils sont l’œuvre de tout le personnel qui s’est investi sans retenue et sans ressources pour donner au SIG, l’image qu’il a », a-t-il précisé. En termes d’acquis, a-t-il poursuivi, le SIG est, depuis octobre 2019, dans un nouvel encrage qui fait de lui, un service relevant du Premier ministère. Ce nouveau statut, va lui permettre, selon M. Kambiré, d’avoir une vue sur l’ensemble des actions sectorielles et de mieux contrôler la communication publique. Tout en affirmant sa disponibilité à appuyer la coordonnatrice dans sa nouvelle tâche, il a invité les travailleurs à l’accompagner, car a-t-il relevé, le pays traverse une période difficile qui nécessite une communication permanente de crise.
Le directeur de cabinet du Premier ministre, Luc Hien, a félicité M. Kambiré pour le travail abattu, faisant du SIG, un service visible. A Mme Sanogo, il a rassuré de l’engagement des autorités à la soutenir pour la réussite de sa mission.

Adama SEDGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.