La Coordination des syndicats du ministère en charge de l’économie et des finances (CS-MEF), a signé, le vendredi 17 janvier 2020, une convention avec l’Association burkinabè d’assistance et de secours populaire (ABASSEP), à la bourse de travail de Ouagadougou. Cet acte rentre dans le cadre de la mise en œuvre de son programme humanitaire au profit des déplacés internes.

La Coordination des syndicats du ministère en charge de l’économie et des finances (CS-MEF) répond à l’appel d’aide humanitaire aux personnes en détresse du gouvernement burkinabè. En effet, elle a signé avec l’Association burkinabè d’assistance et de secours populaire (ABASSEP), une convention, le vendredi 17 janvier 2020. Selon le président du CS-MEF, Mohamed Sawadogo, une levée de fonds a permis de récolter la somme de 150 millions FCFA au profit des déplacés internes. M. Sawadogo a dit que cette signature de convention marque le lancement de l’opération de dons des travailleurs du MINEFID au profit des Personnes déplacées internes (PDIs). Ces actions, a-t-il indiqué, démarreront la semaine prochaine et prendront en compte, des dons de vivres de 80 tonnes de riz, 55 tonnes de farine, la réalisation de forages motorisés et châteaux d’eau, de toilettes dans les centres d’accueil. Il s’agit également du paiement des frais d’inscription en cours du soir de 400 élèves déplacés avec des kits scolaires, des séances de sensibilisation et de formations professionnelles. « Les zones couvertes par cette opération sont le Centre-Nord, l’Est et le Sahel du Burkina Faso. L’objectif général est de contribuer à l’amélioration des conditions socio-économiques des PDIs dans le Centre-Nord et du Sahel du Burkina Faso », a précisé le président du CS-MEF. Choisi par les syndicats des finances pour la mise en œuvre de ce programmes sous la supervision du RENLAC, le président de l’ABASSEP, le Pr Seni Kouanda, a saisi cette occasion pour rappeler aux Burkinabè, la vocation de sa structure et son appel lancé depuis sa création en janvier 2007. « Pour pallier les insuffisances de l’action publique et du soutien des partenaires au développement internationaux, l’ABASSEP lance un appel national à la solidarité populaire agissante en faveur des populations déplacées internes et de toutes les populations affectées par l’insécurité et la violence dans notre pays », a-t-il précisé.

Mamourou BENAO
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.