Eliminatoires coupe du monde 2022 : Le Burkina défie l’Algérie

Les Etalons auront fort à faire face aux champions d’Afrique algériens.

La CAF et la FIFA ont tiré au sort, hier mardi 21 janvier au Caire, en Egypte, la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 zone Afrique. Les Etalons du Burkina sont logés dans le groupe A avec le champion d’Afrique en titre, les Fennecs d’Algérie.

Le Burkina Faso est tombé sur un gros calibre lors du tirage au sort de la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 effectué hier 21 janvier 2020 au Caire. Les Etalons ont, en effet, été logés dans le groupe A en compagnie du champion d’Afrique en titre, les Fennec d’Algérie. Le voisin Nigérien et Djibouti complètent une poule où seul le premier se qualifiera pour un troisième et dernier tour qualificatif pour Qatar 2022.

De toutes les manières, le capitaine Charles Kaboré et ses coéquipiers s’attendaient, lors de cette phase éliminatoire, à jouer au moins une grosse nation du continent. Car, il s’agissait pour la CAF et la FIFA de repartir les 14 vainqueurs du premier tour et les 26 nations les mieux classées (classement mondial de décembre 2019) dans dix groupes de quatre. Ainsi, quatre pots (des mieux classés au moins classés) ont été constitués et le peloton des 10 premiers au classement était constitué du Sénégal, de la Tunisie, du Nigéria, de l’Algérie, du Maroc, du Ghana, de l’Egypte, du Cameroun, du Mali et de la RD Congo.

Fennecs d’Algérie et Etalons du Burkina se retrouvent à nouveau dans les éliminatoires d’une Coupe du monde. Les deux pays s’étaient déjà rencontrés lors des matches de barrage comptant pour la coupe monde Brésil 2014. Les Burkinabè se rappellent encore de cette double confrontation électrique où les Etalons avaient raté de peu une qualification historique à une coupe du monde. Charles Kaboré et les siens avaient triomphé (3-2) des Fennecs au stade du 4-Août avant de tomber au retour (0-1), les armes à la main, dans « l’enfer » du stade de Blida où l’arbitrage avait été décrié par les burkinabè. Bref !

Depuis lors, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et le moins que l’on puisse dire est que les algériens sont incontestablement les favoris du groupe des éliminatoires de Qatar 2022. Les Fennecs sortent d’une brillante participation à la CAN 2019 avec un trophée amplement mérité qu’ils guettent depuis 30 ans. En plus, ils ont démarré pied au plancher les éliminatoires de la CAN 2021 avec deux victoires en autant de sortie. Aussi, leur coach Djamel Balmadi annonçait la couleur avant le tirage au sort que l’objectif de l’Algérie est de se qualifier pour la coupe du monde 2022 et être la première nation africaine à remporter cette compétition.

Certes, l’Algérie est favorite mais Kamou Malo et ses poulains ne doivent pas aller à ces éliminatoires en victimes expiatoires. Ils devront très bien négocier et faire le plein de points lors des doubles confrontations avec les autres équipes du groupe, à savoir le Niger et Djibouti. Le Mena, voisin du Burkina n’est pas un inconnu des Etalons. Les deux pays étaient d’ailleurs logés dans la même poule lors des éliminatoires en 2014. Djibouti, la grande inconnue, elle reste théoriquement la plus faible du groupe.

Quant à la double confrontation avec l’Algérie, tout reste possible pour le Burkina.
Il faudra jouer à fond pour ne pas avoir de regrets. Les éliminatoires sont prévues d’octobre 2020 à octobre 2021. En tous les cas, les dix premiers de chaque groupe disputeront un troisième tour pour désigner le représentant de l’Afrique en coupe du monde au Qatar, une compétition qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Sié Simplice HIEN


Groupe A

Algérie
Burkina Faso
Niger
Djibouti

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.