Ministère des Transports : Transport urbain, relance d’Air Burkina, les priorités de 2020

Selon le ministre en charge des transports, Vincent T. Dabilgou, le projet de relance de la compagnie Air Burkina, de transport collectif urbain et interurbain seront les priorités de 2020.

Le ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière a tenu son premier Conseil d’administration de secteur ministériel (CASEM), le mardi 28 janvier 2020 à Ouagadougou.

L’ensemble des acteurs du secteur des transports se sont réunis autour de leur ministre de tutelle, le mardi 28 janvier 2020 à Ouagadougou, afin de faire le diagnostic des acquis et envisager les actions futures. C’est ce qui est ressorti du premier Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM), du ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière. Pour le ministre Vincent T. Dabilgou, le bilan de l’année 2019 est reluisant, malgré la situation d’insécurité généralisée que connaît le pays.

Cependant, il a reconnu que des insuffisances demeurent. Ainsi, il a invité l’ensemble de ses collaborateurs à se donner la peine en vue de relever les défis qui se posent à son département.
« En 2020 nous devons nous battre pour que tous les signaux soient au vert. Les transports sont importants dans le développement si bien qu’ils doivent continuer normalement de fonctionner », a déclaré le ministre Dabilgou. Mieux, il a précisé qu’en 2020, trois grands projets lui tiennent à cœur. Il s’agit de l’opérationnalisation effective du projet relatif au transport collectif urbain et interurbain.

Ce projet suffisamment avancé, est, aux dires du ministre, approuvé par le gouvernement et la mairie de Ouagadougou. Aussi, le gouvernement envisage la relance rapide de la compagnie aérienne nationale, Air Burkina. Aussi, il a été question de l’accélération du processus d’interconnexion ferroviaire Ouaga-Accra afin de faciliter davantage les échanges commerciaux entre le Ghana et le Burkina Faso. Pour le président du comité d’organisation du CASEM, Bernard Béba, la rencontre va permettre à l’ensemble des structures du ministère de valider l’agenda 2020. Il a salué la mobilisation des responsables des différents services impliqués.

Wanlé Gérard COULIBALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.