Burkina: le syndicat de la police suspend son mot d’ordre de grève illimitée

Ouagadougou, 04 fév. 2020(AIB)-L’Union police nationale (Unapol. syndicat) qui appelait à la grève illimitée à partir de ce mardi, a suspendu son mot d’ordre tout en invitant les autorités à résoudre urgemment leurs préoccupations.

« L’Unapol suspend son mot d’ordre d’arrêt de travail et invite l’ensemble des policiers à mener leurs missions tout en restant en alerte et mobilisée », a écrit son secrétaire général Armiyaho Zongo, dans un communiqué parvenu mardi à l’AIB.

Selon M. Zongo, cette décision fait suite aux  » échanges constructifs et fructueux » que son syndicat a eu lundi soir avec le Premier ministre Christophe Dabiré.

« L’Unapol invite toutefois le gouvernement à résoudre urgemment les problèmes évoqués pour éviter des situations désagréables », a souhaité Armiyaho Zongo.

En rappel, le syndicat menacait de déclencher à partir de ce mardi, une grève illimitée pour dénoncer, entre autres, des disfonctionnements internes à la police, le retard d’indemnisation pour les familles des policiers tués lors d’attaques et le règlement du plan de carrière de plus de 1000 policiers.
Agence d’information du Burkina
ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.