Bank of Africa-Burkina Faso(BOA) a inauguré son nouveau siège, le vendredi 14 février 2020 à Ouagadougou.

Dans la dynamique de renforcer sa proximité, d’améliorer constamment la qualité de son service et d’offrir des espaces d’accueil adaptés aux exigences et attentes de sa clientèle, BOA-Burkina Faso se dote d’un nouveau siège répondant aux standards internationaux. L’infrastructure se veut surtout à la hauteur des ambitions de développement du groupe panafricain et de sa filiale burkinabè. En effet, situé dans la Zone d’activités commerciales et administratives (ZACA) de la capitale burkinabè, le nouveau siège de Bank of Africa (BOA) a été inauguré, le vendredi 14 février 2020. Selon le Directeur général de BOA-Burkina Faso, Faustin Amoussou, l’infrastructure est un immeuble de type R+6 doté d’un sous-sol à usage de parking construit sur une parcelle de 5038 m2 avec une emprise au sol de 3600 m2 et une surface utile de 13805 m2. « La réalisation d’un tel projet est le symbole d’une volonté de prendre en compte, d’une part le bien-être des agents et d’autre part, de nous rapprocher de notre clientèle », a-t-il dit.
Pour Faustin Amoussou, son institution a connu un développement régulier au Burkina Faso. Ce faisant, il a fait savoir qu’en 2019, les principaux indicateurs avec des dépôts clientèle collectés sont estimés à plus de 620 milliards FCFA, des crédits de 527 milliards FCFA et un total bilan de plus de 867 milliards FCFA.
Le Groupe BOA ambitionne de financer d’ici à 2021, plus de 65000 PMI/PME pour un montant estimé à près de 655 milliards FCFA selon le CEO du Groupe BOA, Amine BOUABID.
L’inauguration du nouveau siège de la BOA a été marquée par la présence de nombreuses personnalités. Pour le Président du Faso, Rock Mark Christian Kaboré, par ailleurs patron de la cérémonie d’inauguration de ce joyau, le siège est utile à plusieurs titres. A savoir l’amélioration des conditions de travail du personnel et l’amélioration de la qualité des prestations de services vis-à-vis de la clientèle. BOA compte plus de 20 ans d’existence dans l’économie burkinabè. Pour lui, c’est une banque qui se trouve parmi les plus grandes du pays.

Création d’emplois

Outre des efforts consentis pour la réalisation de l’infrastructure, le chef de l’Etat a aussi exhorté BOA à continuer les investissements et à toujours participer au développement des PME / PMI au Burkina Faso, toute chose qui, à l’écouter, va permettre de renforcer l’économie, créer des emplois et contribuer à la croissance économique du pays. Selon la représentante du ministre de l’économie, des finances et du développement, Edith Clémence Yaka, Ministre déléguée en charge du budget, le nouveau siège de BOA-Burkina Faso démontre, à souhait, la solidité, la rentabilité, la solvabilité et le dynamisme du Groupe BOA et sa filiale burkinabè.
« L’exécution du chantier n’a pas manqué de produire des effets positifs pour l’économie burkinabè à travers la création de milliers d’emplois, la consolidation de l’économie du chiffre d’affaires des entreprises et l’apport des ressources fiscales au Trésor public », a-t-elle précisé. A en croire dame Yaka, BOA participe au développement du pays et à la réalisation de nombreuses actions dans plusieurs domaines, notamment la santé, l’éducation et la culture pour le bien-être de la population.
Elle a également appelé les responsables de BOA à diversifier l’offre de services auprès de la diaspora. Pour le Directeur général de BOA-BF, Faustin Amoussou, c’est une chose qui sera faite dans les jours à venir.
Car, pour lui, son institution va adopter des stratégies pour l’ouverture des comptes au profit des Burkinabè vivant à l’extérieur.

Oumarou RABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.