24 personnes ont été tuées et 18 blessées lors de l’attaque dimanche 16 février 2020 dans le village de Pansi, dans la province de Yagha, a annoncé ce lundi le gouverneur de la région du Sahel, le colonel Salfo Kaboré dans un communiqué.

« Le bilan provisoire fait état de 24 personnes assassinées, dont le pasteur d’une église protestante. Nous déplorons également 18 blessés et des personnes enlevées », a écrit le colonel Kaboré, dans ce communiqué.

 

BS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.