Médias : la RTB/télé dans de nouveaux décors

La Radiodiffusion télévision du Burkina a officiellement lancé ses nouveaux décors des plateaux, le lundi 17 février 2020 à Ouagadougou.

La télévision nationale du Burkina s’est dotée de nouveaux habillages. Le lancement officiel de ces nouveaux décors des plateaux de la RTB/télé a eu lieu, le lundi 17 février 2020. Les studios du Journal télévisé (JT) et de la production ont été relookés et pourvus de nouvelles technologies. Le studio JT est entièrement équipé en dalles d’affichage, haute définition et en matériel d’éclairage répondant aux standards internationaux, selon le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou.

Ce nouveau design du studio JT permet d’accueillir un présentateur et quatre autres personnes. En plus, il comporte un angle aménagé pour le traducteur en langue de signe. « Le studio JT se veut être moderne, pratique et attrayant…ce décor est construit avec de matériaux modernes et de la lumière qui donnent une identité propre aux différentes éditions du journal télévisé ainsi qu’aux autres éditions et plateaux spéciaux », a indiqué le ministre. Le second studio d’un décor de divertissement présente un design en double face modulable avec deux principaux plateaux et un double plateau, de la transparence et des luminaires multicolores pilotés par une console professionnelle et programmable pour accueillir les émissions de jeux, sport, variétés et divertissement. D’un coût total estimé à 457 millions FCFA, cet investissement, selon M. Dandjinou, traduit la volonté du gouvernement de doter la RTB de nouveaux outils modernes devant lui permettre de soigner davantage son image dans un paysage audiovisuel national, caractérisé par une concurrence de plus en plus accrue depuis l’effectivité de la Télévision numérique de terre (TNT). Toutefois, il a invité les agents de la télévision nationale à en prendre soin et à y mettre un contenu à la hauteur.

Le directeur général de la RTB, Pascal Yemboini Thiombiano, de reconnaître que même si le décor permet de se différencier des concurrents en ce qu’il aide à renforcer la proximité avec les téléspectateurs et favorise l’audience, ce sont surtout les programmes qui fidélisent. Sur ce, il a invité les agents à faire preuve d’imagination, parce qu’« en télévision il faut évoluer, proposer de l’inédit aussi bien en qualité qu’en quantité aux téléspectateurs ». Quant au représentant des agents de la RTB, Aimé Nikièma, il a traduit sa reconnaissance à la hiérarchie et au gouvernement pour ces réalisations qui leur offrent des conditions de travail améliorées. Aussi, il a assuré d’en prendre soin.

Kadi RABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.