COVID-19 : entre solidarité calculée et sincérité simulée !

Mon voisin aussi exagère ! Il m’a dit que quand il regarde les gens dans ces moments difficiles, il a du mal à attester de leur intégrité. Il a du mal à distinguer le vrai du faux, le synthétique de l’authentique, le naturel du factice. A voir de près cette ruée de la solidarité tous azimuts et toutes ces bousculades devant les caméras, il se demande où elles étaient, toutes ces âmes au grand cœur. Où étaient-elles quand nos déplacés démunis et meurtris traversaient le désert pour raser les murs des écoles et dormir à la belle étoile ? Où étaient-elles quand la grande muette vociférait sa rage de vaincre en se battant presque à mains nues pour que la nation survive et vive ? Où étaient-elles quand nos hôpitaux se débattaient entre vie et trépas sur les brancards cassés de l’indifférence ? Où étaient-elles quand le plus petit des Burkinabè leur tendait vainement sa paume vide, juste pour une modique pièce salvatrice ? Où étaient-elles… ?*

Lire la suite dans  Sidwaya numérique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.