Lutte contre le coronavirus : un homme d’affaires chinois offre 322 millions F CFA

Le Président-directeur général de la société chinoise China Yunhong Holdings Group, Abe Li, a offert un don en nature et en espèces au Burkina Faso d’une valeur de 322 millions F CFA dans le cadre de la lutte contre le COVID-19. La cérémonie de remise du don est intervenue, le mercredi 15 avril 2020, à Ouagadougou, en présence du directeur général au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest de l’entreprise, Seydou Bouda.

Abe Li est un homme d’affaires chinois qui a visité le Burkina Faso en juillet 2019 à la faveur de la reprise de la coopération bilatérale.
P-DG de la société China Yunhong Holdings Group et originaire de la province Hubei, qui a été l’épicentre du coronavirus, il a exprimé son élan de solidarité au pays des Hommes intègres dans la lutte contre le COVID-19. Abe Li a fait un don en nature et en espèces d’une valeur totale de 322 millions F CFA, au ministère de la Santé dans la matinée du mercredi 15 avril 2020, à Ouagadougou. La contribution a été remise par le directeur général au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest de China Yunhong Holdings Group, l’ancien ministre de l’économie, Seydou Bouda, en compagnie de sa conseillère, Mlle Maïmouna Konaté. Le don en nature d’une valeur de 122 millions F CFA est composé de matériel de protection sanitaire, de gants et de produits pharmaceutiques.

Celui en espèces est un chèque d’un montant de 200 millions F CFA. Pour le directeur général de China Yunhong Holding Group au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest, ce geste est l’expression de l’élan de solidarité d’un ami du peuple burkinabè. « J’exprime mes vœux d’encouragement à la ministre de la Santé dans cette lutte contre le COVID-19. Le P-DG de China Yunhong Holdings Group, Abe Li, souhaite plein succès aux autorités burkinabè dans le combat contre cette pandémie. Nous espérons que le don va renforcer le plan de riposte contre la maladie », a déclaré M. Bouda. Installée depuis décembre 2019, l’entreprise China Yunhong Holdings est un groupe de niveau international qui a une filiale de droit burkinabè et dirigé par Seydou Bouda. Dans les cinq prochaines années, la société compte investir, dans les secteurs de l’agriculture, de la santé et des mines, des montants estimés à près de 200 milliards F CFA.

Recevant le don, le directeur de cabinet de la ministre de la Santé, Emmanuel Sorgho, a traduit la gratitude du gouvernement au donateur. « C’est un grand réconfort dans cette lutte contre la pandémie. La contribution que vous venez d’apporter est énorme et nous saluons ce geste à sa juste valeur. Nous vous sommes très reconnaissants », a-t-il souligné.

Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.