“Et si tu pardonnais!!!” : Un single pour louer les vertus du pardon

Le chantre et slameur, Champion de Christ: “La promotion de cet opus a été interrompue par la survenue du COVID-19”.

Après un premier album sorti en 2018, le chantre, musicien et footballeur burkinabè, Champion de Christ, à l’état civil Steave Arnold Zongo, vient de mettre à la disposition des mélomanes, un single intitulé “Et si tu pardonnais!!!”.

Le chantre et slameur burkinabè, Steave Arnold Zongo alias Champion de Christ vient d’enrichir, depuis le 16 février 2020, sa discographie d’un nouveau single baptisé « Et si tu pardonnais!!!. » “Ce titre est inspiré de mon histoire personnelle. Je vivais, depuis plusieurs années, avec des douleurs et blessures profondes.

Mes parents se sont séparés quand j’avais 2 ans. J’en voulais donc terriblement à l’un de mes parents”, a expliqué Champion de Christ. Mais, le Seigneur Jésus Christ m’a donné, a-t-il poursuivi, la force de le faire, et m’a libéré d’un gros fardeau. « J’ai appris qu’un cœur qui ne pardonne pas est une forteresse dans laquelle, le diable s’asseoit confortablement. J’encourage, donc, à travers, cette chanson, les uns et les autres à réellement pardonner », a-t-il soutenu. En somme, ce single parle, a-t-il résumé, du pouvoir de transformer de Jésus-Christ.

Il a précisé, en outre, que la relation du croyant avec le Fils de Dieu, le pardon, et la foi sont les principaux thèmes abordés dans ses différents chants. La promotion de « Et si tu pardonnais!!! », a été freinée, a-t-il souligné, par la pandémie du coronavirus et ses dommages collatéraux (couvre-feu, quarantaine, etc.). “Nous prions que le Seigneur Jésus-Christ étende sa main, et libère l’humanité, et notre pays en particulier, afin que nous puissions vaquer à nos différentes occupations”, a-t-il souhaité.

Il a confié, cependant, être présent sur sa chaine Youtube (“championdechrist / championdechrist”). Trois grands projets seront, par ailleurs, a-t-il annoncé, enclenchés à la fin de l’actuelle crise sanitaire due au COVID-19. Il s’agit, a-t-il cité, de Faso pour Christ, Jesus Christ for Africa et Jesus for the World. Composé de 8 titres (Parce que tu es Christ ; La foi ; Focalise-toi sur l’essentiel, C’est Dieu qui décide, Reviens ; Jésus-Christ n’a pas changé, etc.), son tout-premier album “Thank you, Jesus”, sorti en avril 2018, “a fait son petit bonhomme de chemin” sur le marché discographique burkinabè.

“A l’époque, je faisais la navette entre le Burkina Faso et le Cameroun. Ce n’était pas aisé, dans ces conditions, de suivre de bout en bout l’évolution de l’œuvre sur le terrain”, a affirmé Champion de Christ, qui s’est découvert des talents pour le Slam, en 2015, à Yaoundé. “Mon histoire est assez atypique. Je n’avais jamais pensé que j’étais doué pour le chant, encore moins le Slam. Cette facette de ma personnalité m’était restée inconnue jusqu’à mon séjour camerounais. Au départ, j’ai écrit un premier texte que je prenais pour un poème ou un récital.

Et comme par enchantement, d’autres textes élaborés ont suivi”, a relaté Champion de Christ, également footballeur. Steave Arnold Zongo alias Champion de Christ mène, en effet, une carrière footballistique au Cameroun, après avoir roulé sa bosse dans plusieurs clubs dont l’Etoile filante de Ouagadougou (EFO). “J’ai remporté avec l’EFO, la coupe du Faso en 2017. Grâce à Dieu, j’arrive à concilier musique et sport”, a-t-il confié.

W. Aubin NANA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.