Lutte contre le COVID-19 : les experts chinois offrent du matériel médical à Yalgado

Dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 au Burkina Faso, une délégation d’experts chinois a visité et offert du matériel médical au Centre hospitalier universitaire Yalgado- Ouédraogo (CHU-YO), dans la matinée du lundi 20 avril 2020.

La Chine est déterminée à accompagner le Burkina Faso dans la lutte contre le COVID-19 qui sévit actuellement dans le pays. Dans ce cadre, une délégation chinoise, composée d’une douzaine d’experts, séjourne depuis le 16 avril 2020 au pays des Hommes intègres sur demande des autorités burkinabè et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans la matinée du lundi 20 avril 2020, ils ont mis à profit leur séjour pour visiter le Centre hospitalier universitaire Yalgado-Ouédraogo (CHU-YO) et échanger avec ses premiers responsables. Au cours de leur visite, les experts chinois se sont particulièrement intéressés au fonctionnement de la zone d’accueil et de triage mise en place par l’hôpital, le 5 avril dernier dans le cadre de la lutte contre le COVID-19. A cet effet, le Pr Mahamadou Sawadogo, coordonnateur de l’équipe d’urgence et de riposte au coronavirus, a indiqué que l’érection de cette zone répond à une directive des autorités ordonnant aux grandes formations sanitaires de mettre en place des dispositifs de triage et d’isolement des patients en cas de nécessité. Ce dispositif a pour but, a-t-il souligné, de détecter « le plus tôt possible » d’éventuels cas suspects et de permettre leur inclusion dans le processus national de prise en charge, selon les règles requises en la matière. Faite d’une tente d’une superficie de 300 m2, la zone d’accueil et de triage comprend, selon les explications du Pr Sawadogo, deux grands box compartimentés avec d’une part, les personnes suspectes et d’autre part, les non-suspectes. Poursuivant, il a noté qu’environ 60 à 100 personnes transitent par cette zone chaque jour. La cheffe de la délégation chinoise, Liu Jun, a félicité les premiers responsables du CHU-YO pour la mise en place d’une telle mesure qui va, à n’en point douter, limiter la propagation de la maladie. Elle s’est encore plus réjouie d’apprendre qu’un plan d’action spécial a été conçu par l’établissement sanitaire afin de lutter contre la pandémie.

  1. Il s’agit notamment de l’équipement de tous les services en matériel de lutte contre le COVID-19 dont des masques et des solutions hydroalcooliques et le renforcement du service de réanimation afin de prendre en charge d’éventuels cas si toutefois cela lui était demandé. En vue de soutenir les efforts déjà consentis par le CHU-YO dans la lutte contre la pandémie, la délégation a, au cours de sa visite, remis du matériel composé d’équipements de protection individuelle à savoir des combinaisons, des masques, des gants et une machine thérapeutique d’oxygénation à haut débit aux premiers responsables de la structure. Leur geste a été salué par le directeur général du CHU-YO, Constant Dahourou. « Initialement, il n’était pas prévu que la délégation vienne à Yalgado mais au final, les experts ont jugé bon de faire un détour par ici. Nous ne pouvons qu’apprécier positivement cette initiative qui vise également à rendre hommage à cet hôpital qui fait beaucoup d’efforts à son niveau, afin d’éviter la propagation de la maladie », a-t-il déclaré.

Nadège YAMEOGO &
Monique OUEDRAOGO
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.