Education en période de crise: Une plateforme d’accès aux ressources pédagogiques

Cette plateforme à plusieurs contenus sera enrichie, en vue de la rendre plus dynamique.

Le ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales a lancé, le vendredi 24 avril 2020 à Ouagadougou, la plateforme Faso e-Education. Elle est accessible aux élèves, avec des contenus numériques permettant d’améliorer leur niveau d’apprentissage.

Faso e-Education est la trouvaille du ministère en charge de l’éducation nationale. Cette plateforme a été conçue au profit des enseignants et élèves, pour faire face aux défis sécuritaires et sanitaires, qui ont occasionné des arrêts temporaires des activités pédagogiques. Le lancement a eu lieu le vendredi 24 avril 2020 à Ouagadougou. Le site est accessible à l’adresse www.fasoeducation.net.

De l’avis du premier responsable de l’éducation, Pr Stanislas Ouaro, les différents supports de communication, à savoir, la télévision, la radio et internet, ont été mis à contribution, pour assurer la continuité de l’éducation, à travers la création de cette plateforme web de contenus numériques, en lien avec le système éducatif burkinabè.

Le directeur général de la recherche en éducation et de l’innovation pédagogique, François Compaoré, en présentant la plateforme Faso e-Education, a noté qu’elle a été initiée spécialement pour appliquer des ressources pédagogiques, numériques, avec toutes ses composantes tels le préscolaire, le primaire, l’éducation non formelle, le post-primaire et le secondaire.

Selon lui, elle marche avec les principaux navigateurs, firefox, chrome, internet explorer, etc., et s’adapte aussi bien aux écrans des smartphones, des ordinateurs portables et ceux de bureau. Elle est accessible en ligne et est installée dans les salles des sites expérimentales des Ecoles nationales des enseignants du primaire (ENEP) de Dori, Fada, Dédougou, Loumbila, des écoles primaires annexes et celles de la Patte-d’oie à Ouagadougou.

M. Compaoré a précisé que pour les enseignants, il s’agira d’inscrire tous les curricula, l’ensemble des guides pédagogiques et des émissions radio. « Pour les élèves, il est prévu des résumés de cours, avec des exercices d’apprentissage conformes aux programmes de notre système éducatif. Il y aura aussi des émissions du programme d’éducation par la radio, conçues par les structures du ministère, des émissions fréquentes pour enfants disponibles à la radio nationale », a-t-il signifié.

Faso e-Education a vu le jour, grâce à l’appui financier de l’UNICEF, avec un montant d’environ 35 millions F CFA. Le spécialiste éducation/UNICEF, Adama Traoré, a affirmé que son institution a accompagné cette plateforme depuis 2016 et elle a été initiée en vue d’aider d’une part, les acteurs de l’éducation à disposer des ressources numériques, pour pouvoir préparer les cours et d’autre part, les élèves à compléter les leçons reçues en classe. Plusieurs modules sont prévus et à terme, cette plateforme, à l’entendre, devrait permettre un enseignement à distance et des contenus sont en train d’être construits.

Bien que cette initiative soit née, le ministre Ouaro a indiqué que par la plateforme et les Technologies de l’information et de communication (TIC), il serait difficile d’achever l’année scolaire dans le contexte actuel. D’où la nécessité, pour lui, de travailler à la réouverture des établissements et des perspectives sont en vue pour les évaluations et les examens.

Afsétou SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.