Région du Centre-Est : La Belgique offre 25 motos aux forces de sécurité intérieure

Le gouverneur du Centre-Est, Antoine Ouédraogo (droite), a précisé que cet appui va renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité intérieure.

L’Agence belge de développement (ENABEL) a offert un lot de matériel roulant, composé de 25 motos et d’accessoires, le tout d’un montant de 60 millions de francs CFA, aux forces de sécurité intérieure du Centre-Est que sont la police nationale, la police municipale et la gendarmerie nationale, le lundi 4 mai 2020 à Tenkodogo.

L’Agence belge de développement (ENABEL) intervient dans la région du Centre-Est avec pour objectif de renforcer les actions de la police de proximité, entre autres. Dans le cadre de ses interventions à travers la mise en œuvre de son projet Police de proximité, ENABEL a offert un lot de matériel roulant aux forces de sécurité intérieure de la région du Centre-Est, le lundi 4 mai 2020 à Tenkodogo.

Il s’agit de 25 motos et d’accessoires composés entre autres de trousseaux de clés de dépannage, de gants et de casques, le tout d’un montant de 60 millions F CFA. Il est également prévu l’entretien gratuit desdites motos y compris les pièces de rechange et le carburant, pour une durée d’une année. Les bénéficiaires de ces engins à deux roues sont la gendarmerie nationale (7 engins), la police nationale (8) et la police municipale des communes de Bittou, Garango, Koupèla, Pouytenga et Tenkodogo (2 motos par commune).

« Ce don entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet Police de proximité qui, à terme, vise à contribuer au renforcement de la sécurité dans le Centre-Est. L’objectif étant de travailler à renforcer la capacité opérationnelle des forces de sécurité intérieure du Centre-Est. Pour cette année 2020, il est prévu des actions de renforcement des capacités des forces de sécurité intérieure», a déclaré l’assistant technique national pour le compte du projet Police de proximité à ENABEL, Bruno Kéré.

Renforcer la sécurité dans la région

Il a indiqué qu’une seconde commande de motos est en cours et viendra renforcer le présent lot. Et de poursuivre que deux études entreprises par ENABEL en cours de finalisation, vont concerner les besoins des forces de sécurité intérieure en matière d’équipements, de renforcement des capacités techniques et également en matière d’infrastructures, en termes de construction ou de réhabilitation.

Le gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo, en recevant ces moyens roulants, a précisé que cet appui va « certainement » renforcer les capacités opérationnelles des FDS. Il a, au nom gouvernement, traduit toute sa reconnaissance au Royaume de Belgique pour son accompagnement qu’il ne cesse d’apporter à sa région et partant, au Burkina Faso en général.

A l’occasion, le gouverneur a rappelé aux bénéficiaires de faire un bon usage de ces motos mises à leur disposition, mais surtout de les utiliser pour renforcer la sécurité dans la région du Centre-Est. Les maires des communes bénéficiaires ainsi que les premiers responsables de la gendarmerie nationale et de la police nationale étaient présents aux côtés du gouverneur Antoine Ouédraogo à la cérémonie de remise des motos. A l’issue de la cérémonie, chaque entité a procédé, séance tenante, à l’enlèvement de son dû.

Bougnan NAON
naon_2012@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.