Toiture décoiffée du stade de Tenkodogo : Les services techniques font le constat sur le chantier

Voici comment se présente la tribune officielle...

La toiture de la tribune officielle du stade régional de Tenkodogo a été décoiffée par un vent, le lundi 4 mai 2020. Pour se faire une idée du niveau des dégâts, une mission conjointe composée des représentants du ministère des Sports et des Loisirs, du groupement des bureaux de contrôle et des entreprises en charge de la construction du stade, a effectué le déplacement de Tenkodogo, le mercredi 6 mai 2020.

La toiture de la tribune officielle du stade de Tenkodogo a subi la furie d’un grand vent, le lundi 4 mai 2020. Les tôles, la charpente et les porte-à-faux se sont retrouvés à l’arrière de la tribune.

C’est pour constater de visu l’ampleur des dégâts, qu’une mission conjointe composée entre autres des représentants du Ministère des Sports et des Loisirs (MSL), du groupement des bureaux de contrôle (B2i/GEFA/ENG’S) et des entreprises en charge de la construction du stade, à savoir, SUZY-Construction et SOYIS, a fait le déplacement de Tenkodogo, le mercredi 6 mai 2020.

«Nous sommes venus pour constater les dégâts intervenus essentiellement sur la tribune officielle du stade régional de Tenkodogo, provoqués par un vent violent. Ensemble, nous allons comprendre ce qui s’est réellement passé. L’équipe technique est venue certes, mais séance tenante, on ne peut pas expliquer les causes des dégâts.

Les réponses à toutes les questions pourront être données après les concertations de tous les acteurs intervenant dans la construction du stade. Après cette visite, l’équipe technique va se réunir et ensemble, on saura ce qui n’a pas marché et ce qu’il faut revoir», a déclaré le chef de chantier du groupe d’entreprises SUZY-Construction et SOYIS, Amtandi Damiba.

En ce qui concerne la position de l’ouvrage, il a été érigé en fonction de l’orientation donnée par le plan. Tout ce qui est poteaux porteurs au niveau de la structure est resté intact.

…du stade régional de Tenkodogo, après le passage du vent.

En plus, il n’y a pas eu de fissures et la dalle est restée intacte. «L’équipe technique va analyser la situation et décider de ce qu’il faut faire pour la reprise de la toiture afin de réussir le projet et tout sera refait et remis à niveau», a rassuré Amtandi Damiba.

Le représentant du groupement des bureaux de contrôle B2i/GEFA/ENG’S, Ousmane Ouédraogo, a précisé qu’il est prématuré pour le moment de tirer une conclusion car les travaux sont toujours en cours. Il a demandé un peu plus de temps pour dresser un bilan sérieux.

Le représentant du Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics (LNBTP), Massa Ouattara, a également déclaré ne pas pouvoir dans l’immédiat dire ce qui n’a pas marché, surtout que le chantier est toujours en cours d’exécution. Est-ce que toutes les dispositions techniques étaient en place au niveau de la tribune officielle?, s’interroge le représentant du Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics (LNBTP), Massa Ouattara.

Il a soutenu que si l’ouvrage avait été réceptionné et que cet incident survenait, cela voudra dire que les dispositions techniques n’avaient pas été prises. Après ces désagréments causés par le vent, il a préconisé de revoir l’exécution, de prendre toutes les dispositions pour éviter que de telles situations ne se reproduisent. «Ce qui est arrivé nous permettra de refaire une étude technique pour voir ce qui n’a pas marché et quelles sont les solutions à mettre en œuvre», a-t-il conclu.

Bougnan NAON

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.