Les mesures sociales du COVID-19 dans le secteur de l’Energie

Le Burkina Faso fait face, à l’instar des autres pays du monde, à la pandémie du coronavirus. Depuis, on assiste au ralentissement de la vie sociale et économique et à la diminution du pouvoir d’achat des populations. Afin de soulager les Burkinabè, le Président du Faso, SEM Roch Marc Christian KABORE, a pris des mesures sociales.

Dans le secteur de l’Energie, les mesures sociales dans le cadre de la riposte au COVID-19 sont entre autres : la gratuité de l’électricité pour les tranches sociales : 75 kWh pour les clients 3 ampères et 50 kWh pour les clients 5 ampères et 10 ampères ; l’annulation de la redevance pour les clients 3, 5 et 10 ampères ; l’annulation de leur prime fixe et de toutes taxes associées à la consommation d’électricité notamment la TVA, la Taxe de Soutien au Développement des Activités Audio-visuels de l’Etat et la Taxe de Développement de l’Electricité; l’annulation des pénalités de retard ; etc. A ces mesures s’ajoute la réduction de 50% du kit solaire de type Solar Home System (SHS) au profit des ménages vulnérables.
C’est donc avec joie que les populations ont accueilli les mesures sociales dont l’opérationnalisation ne s’est pas fait attendre.

Des kits solaires subventionnés à 50%

La subvention du kit solaire de type Solar Home System fait partie des mesures immédiates de soutien à la population burkinabè. Dès le vendredi 3 avril, celle-ci a montré un réel intérêt pour les kits Solar home system dont le coût a été réduit de 50%. Le prix du kit SHS est passé de 280 000 F CFA à 140 000 F CFA, avec la possibilité de payer à tempérament jusqu’à 20 mensualités, soit 7 000 F CFA par mois. Une opportunité que de nombreux citoyens ne voulaient pas rater.

Ils ont pris d’assaut les points de souscriptions physiques et virtuels mis en place par l’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE). L’engouement était tel qu’en une semaine d’opération, l’ANEREE comptabilisait plus de 7 000 dossiers réceptionnés. Pour cette opération spéciale, les installations ont débuté depuis le 11 avril 2020 et se poursuivent sur la période de la mesure sociale. Une fois le bénéficiaire sélectionné, il est contacté et l’installation est effectuée par les équipes du partenaire d’exécution. Ces équipes sont renforcées par plusieurs jeunes formés dans le cadre du projet de formation de 5 000 jeunes afin de pouvoir répondre au besoin d’installation des kits à Ouagadougou et dans les autres régions du pays dans les meilleurs délais.

Ce kit SHS est un dispositif solaire autonome facile à installer. Il est composé d’un panneau solaire photovoltaïque de 60W/12v, un contrôleur Térébox avec une batterie lithium de 15AH/12v, 4 luminaires LED, une télévision 22 pouces avec TNT intégré, un ventilateur basse consommation, un poste radio rechargeable, un port USB pour recharger les téléphones et des câbles pour le branchement. Grâce à cette mesure, plus de 25 000 ménages seront directement touchées. En plus de sortir de l’obscurité, ces populations pourront mieux vivre la période de canicule et d’auto-confinement face au COVID-19. Cette subvention va coûter à l’Etat plus de 700 millions de F CFA.

Gratuité effective pour les clients de la SONABEL

Depuis le discours du Président du Faso, le 2 avril 2020, les équipes techniques de la SONABEL ont travaillé sans relâche pour la reprogrammation des systèmes informatiques de facturation. Elles ont procédé à des tests avec l’ensemble des partenaires comme les banques et les réseaux de téléphonie mobile. Après une dizaine de jours d’âpres travaux, la mise en œuvre des mesures sociales est effective sur toute l’étendue du territoire national.

Et le 12 avril 2020, nombreux sont les abonnés de la SONABEL qui ont constaté avec ravissement la gratuité de l’électricité. Les clients Cash power de 3 ampères ont bel et bien bénéficié de la tranche sociale de 75 kWh. Les clients de 5 et 10 A, eux aussi, ont obtenu 50 kWh, soit une réduction de moitié de leur consommation moyenne habituelle.
La mesure d’accompagnement est jugée salutaire par les usagers qui expriment leur soulagement de vivre l’effectivité de la solidarité du gouvernement burkinabè envers eux. Pour les abonnés utilisant des compteurs post-payés, la gratuité et la réduction seront appliquées sur la facturation des mois d’avril, mai et juin 2020.

L’électricité subventionnée à plus de 15 milliards de F CFA

Sur l’ensemble des 3 mois, les mesures sociales dans le secteur de l’Energie vont impacter plus de 600 000‬ ménages. Solidaire de son peuple, c’est plus de 14 milliards de F CFA que le gouvernement burkinabè va injecter dans ces mesures sociales qui touchent plus de 90% des abonnés de la SONABEL. Cette subvention prend en compte l’annulation de la redevance pour les clients 3A, 5A et 10A, de même que l’annulation de la prime fixe, et de toutes taxes associées à la consommation d’électricité. Aucune pénalité de retard ne sera appliquée durant les 3 mois de la mesure.

Les Coopératives d’Electricité (COOPEL) n’ont pas été oubliées. Elles aussi bénéficient des mesures sociales à travers la réduction de leurs factures à hauteur de 515 144 099 F CFA. Les abonnés des COOPEL bénéficieront par la même occasion d’un rabais sur leur facturation.
Le coût global de l’ensemble des mesures dans le secteur de l’énergie est estimé à plus de 15 milliards de francs CFA.

Cette pandémie mondiale intervient pendant la période de canicule au Burkina Faso. Une occasion pour les premiers responsables d’appeler les populations à une consommation rationnelle de l’énergie.

Ministère de l’Energie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.