Reprise des cours à l’université Pr Joseph Ki-Zerbo : Des effectifs en présentiel réduits

Les étudiants portent leurs masques et respectent la distanciation sociale.

Le président de l’université Pr Joseph-Ki-Zerbo, Rabiou Cissé, a fait le constat, le mercredi 13 mai 2020, dans les Unités de formation et de recherche (UFR) sur la reprise des activités académiques et pédagogiques à l’université de Ouagadougou.

Fermée à cause de la pandémie du COVID-19, l’université Pr Joseph-Ki-Zerbo a repris ses activités académiques le 11 mai 2020. Une reprise progressive avec des effectifs réduits dans le strict respect des mesures sanitaires. Le président de l’université, Rabiou Cissé, a effectué une visite avec les hommes de médias pour constater le respect des mesures barrières dans les Unités de formation et de recherche (UFR).

De la Direction des affaires académiques, de l’orientation et de l’information(DAOI) à l’UFR en Sciences de la santé (UFR/SDS) en passant par celles des Sciences exactes et appliquées (UFR/SEA), des dispositifs ont été mis en place pour la protection des étudiants et enseignants. A la DAOI, en plus des lave-mains, le nombre de portes d’entrée a été réduit pour mieux contrôler les entrées et sorties, a expliqué le directeur, de la DAOI, Romaric Nanéma.

A l’UFR/SEA, le directeur, Bernard Zouma, a rassuré le président de l’université quant au respect des mesures sanitaires. En effet, à l’entrée d’un amphithéâtre où des étudiants sont en cours, un dispositif de lave-mains accueille les visiteurs du jour. La vingtaine d’étudiants présents portait des masques et respectait la distanciation sociale. Selon M. Zouma, la reprise se déroule dans le respect des mesures sanitaires. Même constat à l’UFR/SEA et LAC. La reprise se fait de manière progressive avec un effectif présentiel réduit.

Selon le directeur de l’UFR/SDS, Adama Sanou, des soutenances en ligne ont déjà commencé et se poursuivent. A l’UFR/LAC, le service de scolarité a repris et les étudiants en Master ont commencé leur inscription, a souligné, le directeur Justin Ouoro avant d’ajouter que des délibérations sont effectives en études germaniques. Pingdwindé Jacques Koara, un étudiant en Master en géographie, a salué les dispositifs mis en place pour faire barrière à la pandémie avant de déplorer le manque d’eau dans certains lave-mains.

Pour le président de l’université, Rabiou Cissé, les mesures sont respectées dans l’ensemble. Il a invité tous les enseignants et étudiants à respecter les programmes pour la bonne marche des activités. « Des cours sont disponibles en ligne sur les sites attribués à chaque université par l’université virtuelle du Burkina sous format PDF ou en power point pour les étudiants », a-t-il déclaré.

Le président de l’université Pr Joseph-Ki-Zerbo, Rabiou Cissé, a remercié les partenaires pour leur soutien.

Il a dit être ouvert à d’éventuelles propositions pour plus de résultats dans les activités. Il a expliqué que les soutenances, les mémoires et les thèses ont repris aussi en présentiel et en ligne à
l’image de Masters en sciences de santé sur le génie du médicament. «Les laboratoires sont ouverts pour que les doctorants puissent avancer dans leurs travaux de recherche», a-t-il fait savoir.

Quant aux mesures barrières, l’université, à travers l’UFR/SDS et l’UFR/SEA, produit du gel hydroalcoolique pour la communauté universitaire. En plus de cela, des lave-mains mobiles et aussi des lavabos qui sont plus pratiques avec l’eau courante et avec un système d’évacuation des eaux usées dans les fosses sont disponibles devant les amphis et des thermomètres « pistolets » sont accessibles à tous, a expliqué M. Cissé.

« Des dispositions sont prises au Centre national des œuvres universitaires pour la prise en charge d’éventuels cas suspects du COVID-19», a-t-il ajouté. Il a remercié les partenaires pour leur soutien et lancé un appel aux bonnes volontés pour assurer la protection des 60 mille
étudiants, 635 enseignants et 600
personnels administratifs que compte l’université Pr Joseph-Ki-Zerbo.

Monique OUEDRAOGO
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.