Entrepreneuriat: l’université Norbert-Zongo fait la cour aux entreprises

L’université Norbert-Zongo a tenu, le jeudi 4 juin 2020, à Koudougou, son cadre de concertation des acteurs du monde socioéconomique du Centre-Ouest, dans le but d’ouvrir les portes des entreprises de la région aux étudiants.

L’Université Norbert-Zongo (UNZ) prépare ses étudiants diplômés à affronter le monde du travail. Elle veut qu’en fin de cycle, ceux-ci ne chôment pas. A cet effet, l’UNZ a créé un cadre de concertation avec des opérateurs économiques du Centre-Ouest. Le lancement des activités entre les deux entités a eu lieu, le jeudi 4 juin 2020, au sein du campus de Koudougou. « Nous faisons des formations dans tous les domaines, en économie, en technologie, en sciences humaines et sociales, etc. Le reproche qui est fait, c’est que quelle que soit la formation qu’on donne, les étudiants ont tendance à rester théoriques. Quand ils partent sur le terrain, c’est un recommencement dans la formation, un autre apprentissage. Ils ont des problèmes à allier théorie et pratique », a reconnu la vice-présidente de l’UNZ, en charge de la Professionnalisation et de la relation université entreprise (PRUE), Pr Afsata Paré. Aujourd’hui, l’UNZ veut mieux répondre aux besoins des entreprises, en vue d’améliorer l’employabilité de ses étudiants, développer la culture de l’entrepreneuriat et les sensibiliser à la création d’entreprises. Pour ce faire, les autorités universitaires entendent mobiliser les chefs d’entreprises du Centre-Ouest. Aussi, elles comptent faire une cartographie des entreprises de la région. Il est aussi prévu une immersion des étudiants dans les différentes sociétés implantées dans le Centre-Ouest, dénommée « Les 72 heures de ma vie parmi vous ». Il s’agit de stage de courte durée, à même de permettre aux étudiants de l’université Norbert-Zongo de confronter la théorie des cours à la pratique des entreprises.
« Ce cadre permettra d’absorber les difficultés comme celles liées au stage des étudiants et sera l’occasion pour les structures socio-économiques de mieux connaître l’université », a souhaité Pr Paré. Le président régional de l’association des hôteliers et restaurateurs du Burkina au Centre-Ouest, François Yaméogo, a salué l’initiative de l’UNZ qui vise à mieux former les étudiants. Il a rassuré de la disponibilité des siens à accueillir les futurs stagiaires. Pour le président de l’UNZ, Pr Frédéric Ouattara, le cadre de concertation est un rendez-vous du donner et du recevoir entre l’étudiant et l’entreprise. A la fin du stage, « on aura un étudiant mieux armé pour sa propre formation. L’étudiant peut aussi apporter beaucoup pour la structure où il effectue son stage. C’est la région du Centre-Ouest qui gagne », s’est-il réjoui.

Djakaridia SIRIBIE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.