Présumées malversations : l’opposition demande la démission du maire de Ouagadougou

Le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) au Burkina Faso, a animé son hebdomadaire point de presse, le mardi 16 juin 2020 à Ouagadougou, sur plusieurs sujets d’intérêt national.

L’opposition politique burkinabè s’indigne face aux « tentatives de fraude » dans la région du Plateau central lors de l’enrôlement des électeurs. Cette information a été l’un des points sur lequel le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) burkinabè s’est penché, au cours de son traditionnel point de presse, le mardi 16 juin 2020 à Ouagadougou. Pour le président du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso, Adama Séré et le 4e vice-président de l’UPC, Amadou Diemdioda Dicko, qui ont coanimé la conférence, ces suspicions de fraude sont « extrêmement graves », car, elles sont de nature à entamer la crédibilité du processus électoral. C’est pourquoi, de l’avis de M. Dicko, l’opposition politique a invité la justice à faire toute la lumière sur le dossier et à condamner les coupables conformément aux textes en vigueur.

« Des faits similaires se sont également déroulés à Boussé », a-t-il révélé. Réagissant aux résultats du « Présimètre » rendus public par le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) le 11 juin 2020, les conférenciers ont estimé que la note de 4,53/10 attribuée au président Roch Marc Christian Kaboré ne reflète pas la réalité de sa gouvernance. « Roch Kaboré mérite la note de 2/10 », a tranché Adama Séré. En ce qui concerne « les sérieux soupçons de corruption » qui pèsent sur le maire de Ouagadougou, Arman Pierre Béouindé, l’opposition politique a dit suivre de près le dossier. Encourageant les juges commis à cette affaire, les animateurs du point de presse ont souhaité que cette « opération mains propres » se poursuive afin que toute la vérité soit dite pour une gestion vertueuse des affaires de l’Etat. « L’opposition a demandé à M. Beouindé de rendre immédiatement sa démission et de se mettre à la disposition de la justice », a lâché Amadou Diemdioda Dicko.

 

Soumaïla BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.