Riposte au COVID-19 au Burkina : le Maroc offre du matériel médical

Le Royaume du Maroc a offert des kits de soins et de protection contre la COVID-19 au Burkina Faso. La réception du matériel a été faite, le lundi 15 juin 2020, par les autorités des deux pays à l’aéroport international de Ouagadougou.

Le Royaume du Maroc compte contribuer à la lutte contre la maladie à coronavirus au Burkina Faso par du matériel médical. Le lundi 15 juin 2020, c’est une délégation à bord de la Royal Air Maroc qui a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou, avec un important lot de kits de protection et de soins au profit du peuple burkinabè. Ce don issu des industries marocaines, est composé, entre autres, de 500 000 masques non tissés, de 4 000 blouses, de 2 000 litres de gel hydroalcoolique, de 5 000 boîtes de chloroquine et 1000 boîtes d’azitrhomycine.

Le matériel a été reçu par une délégation du gouvernement burkinabè. Pour l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina Faso, Youssef Slaoui, ce don vient témoigner la solidarité et l’appui de son pays aux efforts consentis par le gouvernement burkinabè pour minimiser les effets de la COVID-19 sur la population. Et de préciser que c’est une instruction du roi Mohamed VI, qui vient ajouter une pierre à l’édifice de la coopération Sud-Sud entre les deux pays qui se renforce de jour en jour. « Nous ne pouvons que nous féliciter et nous réjouir de cette coopération qui va davantage conférer une nouvelle dynamique et mutuellement bénéfique », a-t-il laissé entendre. Quant au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Burkina, Alpha Barry, il a rappelé que ce don fait suite à une demande exprimée par le président du Faso à un pays frère. « Nous sommes heureux qu’il y ait cette réponse des autorités marocaines, qui témoigne de nos liens d’amitié très profonds » s’est-t-il réjoui.

Cet ensemble de produits fabriqués par le Maroc, a-t-il ajouté, est une preuve que l’industrie africaine et marocaine peut aider à faire face à cette pandémie. Pour lui, le Maroc n’est pas à son premier geste envers le Burkina Faso. « Ce don va toucher directement les populations. C’est très important que tout le monde ait dans son cœur le royaume du Maroc à travers ce geste », a-t-il souhaité. La ministre de la Santé, Claudine Lougué, a traduit sa reconnaissance au Maroc qui participe à la lutte contre la COVID-19. Ce matériel, a-t-elle poursuivi, va permettre de protéger les agents de santé qui sont en première ligne dans la lutte contre cette maladie. « Il vient aussi contribuer au traitement et à la prise en charge des patients », a-t-il conclu.

Adama SEDGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.