Genre et développement au Burkina: le 5e livret validé

L’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) en collaboration avec le Conseil national pour la promotion du genre (CONAPGenre) a organisé, le jeudi 18 juin 2020, à Ouagadougou, un atelier de validation de la 5e édition du livret : « Femmes et Hommes au Burkina Faso ».

L’Institut national de la statistique et de la démographie (INSD) et le Conseil national pour la promotion du genre (CONAPGenre) veulent que le Burkina dispose de bons chiffres pour mieux orienter ses projets et programmes en faveur des hommes et des femmes. C’est dans ce cadre, qu’ils ont organisé, un atelier de validation de la 5e édition du livret : « Femmes et Hommes au Burkina Faso », le jeudi 18 juin 2020, à Ouagadougou. Pour le directeur général de l’INSD, Boureima Ouédraogo, le livret
« Femmes et Hommes au Burkina Faso » est un document qui rassemble des statistiques pour le suivi des questions d’inégalité entre les hommes et les femmes. M. Ouédraogo a indiqué qu’il explore les thématiques telles que la population, l’emploi, la santé, l’éducation, la criminalité, etc. « Cela nous
permettra de savoir si, les politiques mises en place impactent les hommes et les femmes au pays des Hommes intègres. Ce document a été élaboré en 2010 en collaboration avec le ministère en charge de la promotion des femmes et des partenaires comme la Coopération suédoise et la Coopération danoise », a-t-il déclaré. Le directeur général de l’INSD a laissé entendre que sa structure, avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers, mettra à la disposition des acteurs du développement, des informations utiles pour le suivi des progrès vers l’atteinte des objectifs d’égalité et d’équité. « Sans ces statistiques, nous ne pouvons pas faire une bonne planification sensible au genre. Ceci doit prendre en compte les besoins spécifiques et les intérêts stratégiques des hommes et des femmes des différentes catégories sociales », a souligné la Secrétaire permanente du Conseil national pour la promotion du genre, Assétou Sawadogo. Ce livret va permettre d’apprécier le niveau d’inégalité et d’apporter des réponses stratégiques idoines, a-t-elle affirmé.
Le livret est un document qui est élaboré périodiquement afin de suivre et capter les tendances des indicateurs sur le genre. Il a été édité quatre fois, respectivement en 2010, 2012, 2014 et 2017.

Aziz CONGO
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.