Balisage de la bande de servitude de l’aéroport de Donsin : Les membres du comité consultatif informés des travaux

Les membres du Comité consultatif provincial (CCP) du projet de construction de l’aéroport de Donsin, ont tenu une session extraordinaire sur le début des travaux de balisage de la zone de servitude autour de la plateforme aéroportuaire, le jeudi 18 juin 2020 à Ziniaré.

Dans le but d’accompagner la Maîtrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin (MOAD) pour la mise en œuvre réussie des différentes activités du projet, il a été mis en place un Comité consultatif provincial (CCP) restreint. Ce comité a pour missions d’accompagner la MOAD dans la réinstallation et l’indemnisation des personnes affectées par le projet, mais surtout dans le traitement et la résolution des litiges nés sur le terrain à travers le dialogue et la concertation.

A cet effet, il a organisé, le jeudi 18 juin 2020 à Ziniaré, sa 4e session extraordinaire. Il a été question d’informer ses membres du début des travaux de balisage de la zone de servitude de 100m autour de la plateforme aéroportuaire, de présenter le nouveau Directeur général (DG) de la MOAD, de faire le point de l’état d’avancement de l’établissement des Permis urbains d’habiter (PUH) et des Attestations de possession foncière rurale (APFR). A l’ouverture de la session, le haut-commissaire de la province de l’Oubritenga, président du CCP, Kouilga Albert Zongo, a invité les membres à plus d’attention et à des débats constructifs pour l’atteinte des objectifs escomptés.

Le DG de la MOAD, Adama Belem a exprimé toute sa reconnaissance aux membres du comité et aux autorités qui accompagnent sa structure pour la mise en œuvre réussie de ce grand projet qui date de plus de dix ans. « Nous sommes conscients des difficultés que rencontrent les personnes affectées par le projet. Mais nous sollicitons leur indulgence afin que nous puissions ensemble résoudre pacifiquement leurs préoccupations. Je les invite au dialogue et à la concertation, car des mesures sont prises pour résoudre leurs plaintes et des solutions palliatives sont en cours pour relever leur niveau de vie à travers un plan triennal de développement communautaire », a expliqué le DG, Adama Belem.

En ce qui concerne les travaux de la zone de servitude, il s’agit de la pose de balises et de bornes tout autour de la plateforme pour marquer les limites physiques de cette bande. Pour la réussite des travaux, les chefs de villages et les membres des Conseils villageois de développement (CVD) ont été invités à informer les populations du début des travaux et solliciter leur adhésion et leur accompagnement. Pour le cas des propriétaires terriens, l’autorisation leur a été donnée de continuer à cultiver leurs champs pendant que les travaux de balisage se déroulent.

Quant à la situation de l’établissement des PUH, le responsable des activités socio-environnementales de la MOAD, Romuald Sawadogo a indiqué que sur 1011 dossiers à constituer, 594 dossiers sont déjà constitués et prêts. Pour les 417 dossiers non constitués, les raisons sont diverses, car 204 personnes ne se sont pas présentées devant la commission, 170 autres ont des cartes nationales d’identité expirées et des quittances manquaient dans 43 dossiers.

Pour ce dernier cas, la MOAD a pris l’engagement de les compléter. Pour une gestion transparente des parcelles restantes sur les différents sites de relogement, les membres du comité ont été informés que des commissions communales d’attribution seront mises en place à cet effet.

Abdias Cyprien SAWADOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.