Révision du fichier électoral national : 280 000 nouveaux électeurs attendus dans le Houet

Le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, a invité les élus locaux et nationaux à sensibiliser leurs militants.

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Newton Ahmed Barry, a procédé, le mardi 23 juin 2020, au lancement de l’opération d’enrôlement dans la zone 3 à l’école Centre « A » de Bobo-Dioulasso.

Hafsatou Diaby Kassamba, âgée de 18 ans est élève de la classe de 1ère à Bobo-Dioulasso. Le mardi 23 juin 2020, pour la première fois, elle s’est enrôlée sur le fichier électoral national. Hafsatou Diaby Kassamba, devient ainsi la première à se faire enrôler sur la liste électorale révisée à Bobo-Dioulasso. Tout comme elle, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) entend inscrire environ 280 000 nouveaux électeurs dans 641 sites d’enrôlement dans le Houet. Le lancement de l’opération d’enrôlement de la zone 3, dans le cadre de la révision du fichier électoral a eu lieu le mardi 23 juin 2020, à l’école Centre « A » de Bobo-Dioulasso.

Les opérateurs de kits biométriques de la CENI seront déployées dans les provinces du Kadiogo, du Houet, et du Yatenga, du 23 juin au 9 juillet 2020, dans le cadre de la révision du fichier électoral. Les provinces de la Comoé, du Soum, du Seno, de l’Oudalan et du Yagha sont également concernées. Depuis le début de la révision de la liste électorale nationale, a fait savoir le président de la CENI, Newton Ahmed Barry, un million cent mille personnes sont déjà enrôlées. Les jeunes de moins de 25 ans représentent à peine 19%, a-t-il déploré, alors que dans la population réelle, ils sont plus de 25%. Ce chiffre est encore plus bas lorsqu’il s’agit des filles car elles ne sont qu’à 7%.

Les provinces du Kadiogo, du Houet, et du Yatenga, ont un potentiel d’environ un million 260 mille nouveaux électeurs avec plus de 69% de femmes. Ce défi est réalisable si tous se mobilisent, selon lui. C’est pourquoi, Newton Ahmed Barry a invité les élus locaux et nationaux à sensibiliser leurs militants. « Nous faisons votre marché, c’est vous qui allez faire votre repas. Aidez-nous à choisir les meilleurs ingrédients », a-t-il lancé aux partis politiques. Après cette opération, les équipes de la CENI vont déployer dans les zones considérées « rouges ». Cette opération se déroule dans un contexte de lutte contre la maladie à coronavirus.

Pour Newton Ahmed Barry, les dispositions sont prises afin que les mesures-barrières soient respectées. Revenant sur les tentatives de fraude lors de l’enrôlement des électeurs dans certaines localités, le premier responsable de la CENI a indiqué que six personnes ont été déposées dans des Maisons d’arrêt et de correction. Il a, en outre, indiqué que des opérateurs de kits biométriques sont également aux arrêts pour avoir voulu monnayer leurs places. Les complices aussi sont aux arrêts, a précisé Newton Ahmed Barry. « Ce sera la tolérance zéro pour toutes tentatives de fraudes », a-t-il conclu.

Boudayinga J-M THIENON

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.