Regarde-moi droit dans les yeux…

Regarde-moi droit dans les yeux et dis-moi que demain sera mieux
Ecoute le cri du morveux sans peu qui erre et pleure, l’air soucieux
Il fera le tour des portes du bourg, il ira dormir à l’ombre de la faim
Loin du monde repu qui digère, ses ulcères croiseront le fer, sans fin

Regarde-moi droit dans les yeux et dis-moi que demain sera mieux
Nous sommes pris à revers, le monde marche à l’envers sans pieux
Le bien ne vient plus de la vertu, le meilleur ami est l’ennemi qui tue
Les valeurs qui élèvent rampent sous nos pieds, la bassesse perpétue

Regarde-moi droit dans les yeux et dis-moi que demain sera mieux
Les hommes ont des droits, les femmes n’ont d’yeux que pour Dieu
La fille en guenille restera dans sa livide coquille vide, même belle
Elle regardera le garçon lire et écrire sans dire que le pire, c’est elle

Regarde-moi droit dans les yeux et dis-moi que demain sera mieux
La veuve abusée ressortira du prétoire des justes avec un non-lieu
L’auteur de larcin subira la furie de la foule en boule, à mort et à tort
Le bandit de la République marche oblique sous le poids du coffre-fort

Regarde-moi droit dans les yeux et dis-moi que demain sera mieux
On brûle la case de l’autre au nom des apôtres avec un signe de Croix
Au nom du ciel, une bombe résonne, le sang versé des innocents purifie
C’est l’ère de la perdition, la civilisation amputée marche sans bras à vie

Regarde-moi droit dans les yeux et dis-moi que demain sera mieux
La liberté a fait de l’homme une bête de somme au rang de demi-dieu
Des barbus aux élans tordus et mal cousus usent de phallus et d’anus
Des femelles s’entremêlent les ailes en se léchant les doigts et les…

 

Lire l’article dans Sidwaya numérique 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.