Brigade nationale des sapeurs-pompiers : le ministre Chériff Sy offre des équipements d’intervention

La Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) a reçu un lot de matériels de protection, le jeudi 9 juillet 2020 à Ouagadougou, de la part du ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Moumina Chériff Sy.

436 extincteurs de six et douze kilogrammes, 48 vestons textiles d’intervention contre l’incendie, 164 casques F2, 35 ceinturons de sauvetage, 15 valises de petits soins et trois kits de petits soins. Telle est la consistance du don qu’a reçu la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP), le jeudi 9 juillet 2020 dans la cour de la caserne du centre de secours de Baskuy de Ouagadougou. Ce matériel de protection estimé à plus de 70 millions F CFA vient contribuer à l’amélioration des conditions de travail des soldats du feu, selon le colonel, commandant la BNSP, Ernest Kisbéogo. A l’entendre, ses troupes sont engagées continuellement pour assurer la protection et la sécurité des personnes et des biens contre les accidents et les périls de toute nature. « Cet important matériel d’extinction et d’équipement de protection individuelle vient renforcer la capacité opérationnelle de la Brigade », a-t-il soutenu. Présentant un veston de protection que le personnel porte pour éteindre les incendies, il a souligné l’état obsolèt de cet équipement. Et de faire savoir que, cela est causé par la chaleur des flammes. « Sans cet outil, les effets des flammes se seraient portés sur eux » a détaillé le commandant de la BNSP.

Tout en souhaitant des actions similaires à la BNSP, le colonel Kisbéogo a rassuré du bon usage qui sera fait des équipements. Quant au donateur, le ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Moumina Chériff Sy, il a indiqué que ce geste vise à soutenir les efforts des soldats du feu. Le message qui se cache derrière ce don, a dit le ministre, est d’interpeler l’ensemble des citoyens à apporter leur touche à la réussite des missions de cette entité des forces armées nationales. Il a promis que les mois à venir, des véhicules de secours à personnes et d’autres équipements viendront s’ajouter à ce matériel.

Pour ce qui est de la construction de la brigade de Dori, M. Moumina Sy a confié que les travaux avancent. « Les fonds ont été même débloqués pour bâtir celle de Gaoua », a-t-il ajouté. Du reste, le ministre a rappelé que les sapeurs-pompiers, au-delà de leurs résultats dans les zones urbaines, sont sur les théâtres des opérations de lutte contre le terrorisme. « Ils engrangent les mêmes victoires et les mêmes pertes aux côtés de leurs frères d’armes dans les zones d’interventions », a-t-il argué.

La cérémonie est ponctuée d’une série de démonstrations et de visites. De l’extinction d’un feu à la montée sur « planche » et sur échelle aérienne, les sapeurs-pompiers ont présenté leur savoir-faire. Le ministre en charge de la défense a aussi exprimé sa satisfaction et ses encouragements aux soldats du feu dans le livre d’or de la BNSP.

Frank POUGBILA
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.