Révision du Code électoral : Rendez-vous manqué à l’Assemblée nationale

Les députés seront convoqués ultérieurement pour l’examen du dossier.

La révision du Code électoral inscrit à la session plénière de la deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale du lundi 13 juillet 2020 a été ajournée à une date ultérieure.

La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale, qui devrait se clôturer avec la plénière sur l’adoption du projet de loi portant modification du Code électoral, a été reportée à une date ultérieure. La raison est que le projet de loi a été retiré par le gouvernement pour réexamen afin qu’il soit accepté par tous. En effet, pour le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Porte-parole du Gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, il s’agit pour l’exécutif de trouver avec l’ensemble des acteurs politiques, un consensus.

« Un certain nombre d’accrocs sont intervenus dans ce code. Ce qui nécessite que les acteurs politiques qui étaient autour de la table se retrouvent pour tomber d’accord afin qu’il soit présenté à l’Assemblée nationale », a-t-il soutenu. Par ailleurs, il a ajouté qu’un certain nombre de textes communautaires disent que le code ne peut pas être relu au-delà de six mois avant les élections, s’il ne fait pas l’objet d’accord entre les acteurs.

Selon M.Dandjinou, le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale y travaille et incessamment une autre session extraordinaire sera demandée.
Au début de cette session, une minute de silence a été observée en hommage au Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, décédé le 8 juillet 2020.

Soumaïla BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.