Projet de développement des connexions à l’électricité : La 3e marche de la phase pilote lancée à Kaya

Le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo : «L’objectif est de faire en sorte que 45% des populations aient accès à l’électricité en 2020».

La Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL) a lancé la 3e marche de la phase pilote du Projet de développement des connexions à l’électricité (PDCEL), le mardi 21 juillet 2020, à Kaya, dans le Centre-Nord.

Après Tenkodogo et Ouahigouya, c’est au tour de Kaya de bénéficier du Projet de développement des connexions à l’électricité (PDCEL). Présidée par le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo, la cérémonie de lancement de la 3e marche de la phase pilote dudit projet a eu lieu, le mardi 21 juillet 2020. Selon le Directeur général (DG) de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL), Baba Ahmed Coulibaly, le réseau de sa structure va s’étendre dans la ville de Kaya grâce au PDCEL de 15 km supplémentaires de ligne Basse tension (BT) et de 7,2 km de ligne Moyenne tension (MT).

Les procédures de connexion, a-t-il poursuivi, ont été simplifiées, afin de permettre aux clients demandeurs d’obtenir leurs compteurs d’électricité dans les délais très courts. « Une fois la demande du client enregistrée et l’avance de 3 000 F CFA honorée, la connexion au réseau est réalisée immédiatement et le reste du coût est imputé sur les paiements mensuels du client jusqu’à concurrence du montant total sur une période maximale de cinq ans », a expliqué M. Coulibaly.

Il a fait savoir que l’objectif global du PDCEL est d’accroître le nombre de ménages et de points socio-économiques raccordés au réseau de la SONABEL. « La particularité de cette extension du réseau électrique, c’est qu’elle est soutenue par une procédure simplifiée d’accès à l’électricité et surtout par un mécanisme souple de règlement du coût de connexion », s’est-il réjoui.

Plusieurs personnalités ont participé à la cérémonie de lancement du PDCEL.

A entendre le patron de la Nationale d’électricité, le coût global du projet est
estimé à 12 milliards 500 millions F CFA et couvre également les villes de Koudougou, Bobo-Dioulasso et Ouagadougou, pour la période 2019-2020. Baba Ahmed Coulibaly a, à l’occasion dressé le bilan de sept mois de la mise en œuvre effective du PDCEL.
« Environ 2 500 ménages ont été raccordés au réseau de la SONABEL à Tenkodogo. Le PDCEL a permis la construction dans la ville de 52,5 km de ligne BT et 3,5 km de ligne MT. Le taux de recouvrement des créances est de 96% », s’est-il félicité. Aux dires de M. Coulibaly, il est prévu la réalisation de 23,2 km de ligne BT et 8,3 km de ligne MT dans la ville de Ouahigouya.

C’est pourquoi, il a invité les populations à s’approprier le projet et à honorer leurs remboursements, une fois le branchement effectué. Lors de la cérémonie, 800 femmes ont bénéficié d’un abonnement gratuit, soutenu par les forces vives de la région du Centre-Nord. « Je suis fier d’avoir de l’électricité à la maison, car cela permettra d’améliorer les conditions de vie de ma famille », a indiqué l’un des bénéficiaires, Adama Ouédraogo. Pour le maire de Kaya, Boukaré Ouédraogo, le PDCEL est un projet qui contribuera à booster le taux d’accès à l’électricité dans sa commune. De ce fait, il s’est dit satisfait du choix de sa commune pour la réalisation de ce projet. Le PDCEL,
a précisé le ministre Ouédraogo, veut passer de 500 mille abonnés au réseau SONABEL à un million d’abonnés en 2020.

« Ce projet va nous permettre d’aider le maximum de ménages qui n’avaient pas accès au coût initial à l’électricité », a-t-il souligné.
Pour lui, il s’agit de faire en sorte que 45% des populations aient accès à l’électricité en 2020. A écouter le ministre Ouédraogo, plusieurs Partenaires techniques et financiers (PTF) ont déjà marqué leur accord pour accompagner le PDCEL. Ce sont, entre autres, la Banque mondiale (BM) et la Banque africaine de développement (BAD).

Emil Abdoul Razak SEGDA
Segda9emil@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.