Lutte contre la COVID-19 : Du matériel de protection aux acteurs de l’éducation

L’ambassadeur de la République de Chine au Burkina Faso a offert, le jeudi 6 août 2020 à Ouagadougou, du matériel de protection contre la COVID-19 au ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales.

La Chine apporte sa contribution pour la protection des acteurs
de l’éducation lors de la prochaine rentrée des classes. Ainsi, son ambassadeur au Burkina Faso, Li Jian, a remis un lot de matériel contre la COVID-19 au ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Pr Stanislas Ouaro, le jeudi 6 août 2020, à Ouagadougou. Un don composé de 10 000 masques
et de 20 thermomètres à infrarouge.

« Avec la reprise prochaine des cours, nous avons jugé bon d’apporter notre contribution pour la protection des élèves. Ce don n’est pas suffisant, mais c’est un geste et j’espère que la coopération va se poursuivre », a laissé entendre le diplomate chinois. Il a réaffirmé l’engagement de son pays à toujours accompagner le Burkina Faso, afin que les deux pays viennent à bout de la pandémie de coronavirus.

Quant au bénéficiaire, le ministre Stanislas Ouaro, il a traduit sa reconnaissance à l’ambassadeur chinois pour le geste. Ce matériel, a relevé le ministre, permettra aux acteurs d’entamer la rentrée prochaine avec sérénité. Pour lui, le donateur n’est pas à son premier geste, car il avait offert auparavant à son département 5 000 masques. Il a rappelé qu’en deux ans de reprise des relations diplomatiques entre les deux pays, le bilan dans le domaine de l’éducation est très satisfaisant.

Car, a-t-il relevé, 111 complexes scolaires équipés ont été offerts par la Chine, toute chose qui permet de résorber la question des classes sous paillote. « La Chine a bien compris que l’éducation est la clé du développement. C’est un pays jeune en termes d’indépendance, mais aujourd’hui, la Chine est pratiquement le pays le plus développé. Elle nous montre la voie qui est celle de travailler au développement d’une éducation de qualité », a loué le ministre.

Adama SEDGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.