Secteur de l’éducation et de la formation : Un taux de réalisation du PNDES en  baisse de 2,64 points  

Pr Stanislas Ouaro « Comparativement à l’année 2019 sur la même période, on note une baisse de 2,64 points de pourcentage »

Le cadre sectoriel de dialogue Education et formation (CSD-EF) du Plan national de développement économique et social (PNDES) a fait le bilan, ce lundi 25 février 2020 de la revue a mi-parcours 2020 et la contribution du secteur éducation formation à la formulation du prochain référentiel national de développement (RND) 2021-2025. Au regard des rapports de performance, les taux de réalisation sont relativement en baisse.

Le taux de réalisation physique global est de 47,20% au 30 juin 2020, comparativement à celui de 2019 qui était de 49,84 sur la même période. On note ainsi,  une baisse de 2,64 points de pourcentage. Et ce « à cause du contexte difficile, marqué par la dégradation persistante de la situation sécuritaire au plan national, aggravé par la maladie à coronavirus » a déclaré le ministre de l’éducation, le Pr Stanislas Ouaro.

Selon ses propos la pandémie mondiale a perturbé considérablement le secteur de l’éducation et de la formation, entraînant la suspension des activités éducatives et de formation sur l’ensemble du territoire national à partir du 16 mars 2020. Cependant, il a félicité le Leadership du Gouvernement dans la gestion de cette crise sanitaire qui a permis de mettre en œuvre un plan de riposte pour la continuité éducative dans le contexte de la COVID-19, avec l’implication de tous les acteurs.

Il a également remercié les partenaires techniques et financiers qui les ont accompagnés dans la recherche de moyens additionnels pour la maitrise des risques sanitaires et pour pallier les effets de la pandémie sur la scolarité des élèves.

Le Pr Ouaro a par ailleurs notifié qu’un processus d’élaboration d’un Référentiel national de développement (RND) 2021-2025 a été prévu.

Ce processus d’élaboration prévoit donc l’organisation de larges et inclusives concertations parmi lesquelles, des consultations sectorielles impliquant les départements ministériels au sein des cadres sectoriels de dialogue (CSD) a-t-il ajouté.

                                                                   Jean Philippe Sawadogo (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.