Lutte contre la COVID-19 : La Coopération allemande offre du matériel à quatre communes

Le Chargé d’affaires de l’ambassade d’Allemagne, Nils Wortmann (droite), a assuré le Burkina Faso que son pays demeure à ses côtés dans ces moments difficiles marqués par le coronavirus.

Le ministère de l’Eau et de l’Assainissement a reçu de la Coopération allemande via son Programme approvisionnement en eau potable (PEA), du matériel de protection contre le coronavirus aux communes de Dano, Diébougou, Houndé et Toma. La cérémonie officielle de remise a eu lieu, le jeudi 13 août 2020, dans l’enceinte du département ministériel à Ouagadougou.

Face à la propagation du coronavirus, la Coopération allemande a apporté son appui à l’Etat burkinabè. Elle a offert un lot de matériel à quatre communes ; Dano, Diébougou, Houndé et Toma. Ce, à travers le Programme approvisionnement en eau potable (PEA) exécuté par la GIZ. La cérémonie officielle a eu lieu dans l’après-midi du jeudi 13 août 2020 à Ouagadougou.

Le matériel remis est composé de quatre spots radiophoniques traduits en dagara, bobo, bwamu et san, 1000 affiches de sensibilisation, 120 dispositifs de lavage des mains, 200 flacons de savon liquide de 400 millilitres, 100 bidons de 5l de savon liquide, 200 flacons de gel hydroalcoolique de 475 millilitres, 60 bidons de 5l de gel hydroalcoolique, 100 flacons vides de 300 millilitres de gel hydroalcoolique et 10 000 masques de protection.

Ce don, selon le chargé d’affaires à l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne, Nils Wortmann, est d’une valeur de 17 217 750 F CFA. De son avis, le lot de matériel devra contribuer à renforcer la communication sur la prévention de la COVID-19 et à rendre opérationnelle l’application des consignes d’hygiène édictées par les responsables du ministère de la Santé. « L’ensemble des lots reçus vont renforcer nos différents dispositifs de lutte contre la propagation de la COVID-19 dans nos communes.

Chacune des quatre communes aura son lot de matériel pour protéger
sa population de ce virus.

Je vous rassure donc que toutes les dispositions seront prises par les différents maires pour en faire bon usage », a déclaré au nom des communes bénéficiaires, le maire de Toma, Malik Garané. Une déclaration qui a rassuré le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo, pour qui, la sensibilisation pour le changement de comportement et la nécessité de disposer de lave-mains, de savon et de masques sont des conditions sine qua non pour barrer la route au coronavirus.

« Le seul moyen de venir à bout de cette pandémie est le respect des mesures de prévention préconisées », a insisté Niouga Ambroise Ouédraogo. Il a souligné que le don de la Coopération allemande témoigne à souhait de la détermination de l’Allemagne à accompagner le Burkina Faso dans plusieurs secteurs d’activité, dont celui de l’approvisionnement en eau potable. Mieux, le Chargé d’affaires, Nils Wortmann, a annoncé que son pays apportera, par le biais toujours du PEA, un appui financier de 350 000 euros soit environ 229 250 000 F CFA au plan d’actions de lutte contre la COVID-19 du ministère de l’Eau et de l’Assainissement.

« Cet appui permettra au ministère bénéficiaire de créer les conditions pour le travail à distance en son sein et à l’ONEA et de mettre à disposition le matériel nécessaire pour la sensibilisation et la mise en pratique des mesures-barrières contre le coronavirus au niveau régional et local », a-t-il expliqué.

Gaspard BAYALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.