Pilotage du développement : Le contenu de la loi 034-2018 dévoilé aux acteurs du Centre-Est

La SGR, Kabou Séni (centre) exhorté les participants à s’approprier le contenu de la loi 034 et à en faire une large diffusion.

La Direction régionale de l’économie et de la planification du Centre-Est, a lancé la campagne de diffusion de la loi n°034 portant pilotage et gestion du développement, le jeudi 20 août 2020, à Tenkodogo. Cette loi vise à asseoir une architecture cohérente du système national de planification.

Le gouvernement souhaite mieux coordonner les actions de développent à tous les niveaux. Pour répondre à cette volonté, le contenu de loi n°034-2018 portant pilotage et gestion du développement adoptée en juillet 2018 par l’Assemblée nationale a fait l’objet d’un atelier de diffusion dans la région du Centre-Est. Pour la secrétaire générale de la région, Kabou Séni, il s’agit d’assurer une réelle appropriation du système national de planification, de suivi et d’évaluation efficace et performant, objet de la loi par les acteurs du développement dans la région.

Il s’agit en l’occurrence, des présidents des conseils des collectivités, directeurs et chefs de services régionaux, représentants du secteur privé, responsables des projets et programmes, OSC et associations de développement, qui sont à l’avant-garde de la formulation, du suivi et de l’évaluation des politiques publiques au niveau régional. « La loi 034-2018 vise à lever les difficultés en matière de planification du développement et permettra en outre d’assainir le système national de planification en termes de précision », a poursuivi Mme Séni. Le Directeur régional de l’économie et de la planification, Mahamadou Kaboré a, pour sa part, souligné que cette loi 034 permettra de juguler les difficultés en matière de planification du développement.

En effet, des études commanditées par le gouvernement révèlent que la faible cohérence des politiques publiques rend difficile la visibilité de la contribution des collectivités territoriales à l’atteinte des objectifs nationaux de développement et renforce les disparités régionales en matière de développement. Le Directeur de la prospective de la planification stratégique et sectorielle (DPPSS), Esaïe Willy, a aussi expliqué qu’une meilleure appropriation de la loi portant sur le pilotage et la gestion du développement va contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations. Il s’est réjoui de l’engouement des acteurs du Centre-Est autour de cette loi.

« La triple mission de la fonction de planification porte entre autres, sur la valorisation de la fonction prospective, la mise en place d’un cadre d’orientation stratégique à moyen terme et la traduction de l’orientation stratégique en un cadre de gestion opérationnelle de l’économie nationale », a-t-il précisé.

Bougnan NAON
naon_2012@yahoo.fr
Noufou SAWADOGO
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.