Région du Centre : Sidwaya, le deuxième journal préféré

Les conférenciers ont indiqué, que les données de l’étude pourront inciter les médias à prendre des décisions.

L’Association pour le développement des médias (ADM) a animé, le mardi 1er septembre 2020 à Ouagadougou, une conférence de presse, pour livrer les résultats de l’étude menée sur les indicateurs spécifiques à l’audiovisuel et à la presse écrite, dans la région du Centre. Sidwaya vient en deuxième position après l’Observateur Paalga, en matière de presse écrite.

Sur 1 848 personnes âgées de plus de 15 ans interviewées dans la région du Centre pendant la période de juin, juillet et août 2020, sur les audiences des médias, l’étude a révélé qu’en presse écrite, le journal Sidwaya occupe la se-conde place en termes de préférence par les populations, après l’Observateur Paalga.

Le Pays vient en 3e position, le Courrier confidentiel 4e et Le Quotidien est classé 5e. Ce sont les résultats présentés par l’Association pour le développement des médias (ADM), au cours d’une conférence de presse aminée, le mardi 1er septembre 2020 à Ouagadougou. La télévision est le média le plus préféré, suivi de la radio, des réseaux sociaux et des journaux. Selon le directeur général de Variante Groupe, Alex Yaméogo, la télévision BF1 vient en tête, suivie de Savane TV et de la RTB.

Les journalistes ont été rassurés de la crédibilité de l’étude.

Mais en termes de chaines suivies, la RTB occupe la première place. Au niveau des radios, Savane FM est la plus écoutée, Radio Omega, la seconde, Ouaga FM, la 3e, Horizon FM, la 4e et enfin la radio Wat FM. M. Yaméogo a indiqué que les journalistes par ordre de préférence, sont, Ismaël Ouédraogo de Burkina Info, Aubin Guébré de BF1, et Fousseni Kindo, Pegguy Ouédraogo et Ruth Bini Ouattara, tous les trois, de la RTB télévision. Pour la page Facebook média, il y a la Radio Omega, Le faso.net et Burkina 24. « 80% de la population de la région du Centre a un poste téléviseur.

63% utilise l’internet de manière récurrente, 69% a accès à un poste radio et 62% l’écoute habituellement. Seulement, 9% des habitants s’intéressent à la presse écrite », a ajouté M. Yaméogo. Dans la catégorie meilleure qualité sonore et habillage, c’est la RTB télévision, France 24 et le rendu technique est la télévision BF1. Selon les conférenciers, l’objectif visé à travers cette étude, n’est pas d’être classé premier ou dernier, mais juste donner l’information aux respon-sables des médias, afin qu’ils améliorent leurs contenus au profit des populations.

50% des populations de la région du Centre lisent et font confiance au Journal de tous les Burkinabè.

Quant à la crédibilité de l’étude soulevée par les journalistes, du fait que certains professionnels de médias n’ont pas été associés, M. Yaméogo a fait savoir que l’ADM et la Variante Groupe ont déjà travaillé avec rigueur avec plus de 200 enquêteurs, à la demande de plusieurs institutions et ONG et il n’y a pas d’inquiétude sur la fiabilité des résultats. « Nous sommes allés capter la perception des habitants », a-t-il justifié. L’ADM à en croire sa présidente, Stéphanie Thérèsa Zoungrana, existe depuis une année.

Elle est une organisation à but non lucratif, à caractère social, apolitique et laïc, dont le rôle majeur est de contribuer au développement des entreprises médiatiques. « Elle entend fédérer les médias et les acteurs autour des valeurs de développement », a-t-elle clarifié. Cette étude, à entendre la présidente, est la première du genre et l’ADM va rendre disponible chaque semestre, ce rapport de l’audimètre.
« Compte tenu des moyens limités, l’étude se fera encore dans la région du Centre », a-t-elle conclu.

Afsétou SAWADOGO

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.