Production d’arachide sans aflatoxines

Dans le cadre du partenariat public-privé arachide avec le champion d’affaires Innofaso SA, une visite commentée sur l’application de la technologie Aflasafe BF01 a eu lieu, le jeudi 27 août 2020 à Zoro, dans la commune urbaine de Léo.

Cette visite commentée sur l’application de la technologie de Aflasafe première d’une série de trois, vise à renforcer les capacités des producteurs sur les techniques d’application de l’Aflasafe BF01 dans les parcelles d’arachide. En rappel, l’arachide reste une filière majeure dans le secteur des oléagineux au Burkina Faso avec une production qui est passée de 244 922 à 515 672 tonnes entre 2007 et 2016 et avec une croissance d’environ 530 190 tonnes en 2019. Pendant longtemps, première culture de rente au Burkina avant le coton, l’arachide a perdu progressivement sa place due à sa faible compétitivité par rapport aux autres huiles alimentaires telles que l’huile de coton, l’huile de palme, la baisse des cours mondiaux, la contamination par l’aflatoxine, etc. Innofaso, une entreprise de droit burkinabé implantée à Ouagadougou depuis 2012, importe annuellement de l’Argentine plus de 400 tonnes d’arachides torréfiées pour les besoins de fabrication des aliments thérapeutiques et de prévention de la malnutrition des enfants. Son idée d’affaires est de substituer intégralement ses importations d’arachides d’Argentine par un approvisionnement auprès des petits producteurs/trices locaux. Cependant elle est confrontée à des contraintes liées à l’opérationnalisation de cette idée d’affaires comme la présence importante de l’aflatoxine dans l’arachide produite localement, ce qui pourrait constituer une limite dans la vente des produits finis de l’entreprise. C’est dans le souci de réaliser son idée d’affaires inclusive que le partenariat avec le programme 2SCALE a vu le jour, dont l’objectif est d’approvisionner l’entreprise de 2800 tonnes d’arachide graine à l’horizon 2023. Pour y parvenir, plusieurs activités ont été réalisées à savoir :
• l’identification des producteurs/trices et leurs coopératives partenaires ;
• la mise en place des Pôles d’entreprise agricole (PEA) au niveau des régions du Centre-Est, Centre-Ouest et du Nord;
• la formation des producteurs/trices et d’animateurs/trices endogènes sur l’itinéraire technique de production de l’arachide et de l’application de l’Aflasafe ;
• la facilitation de l’accès des producteurs/trices aux semences de qualité et de l’Aflasafe BF01 ;
• la mise en place de parcelles de démonstration dans les différentes PEA, etc.
A Zoro, dans la commune de Léo, c’est le site de production d’arachide de 0,28 ha de Mme Aïcha Nignan, qui a reçu la visite des partenaires et productrices. Dans son intervention, Mansour Boundaogo, le chef d’équipe pays de 2SCALE a procédé à la présentation du partenariat inclusif avec InnoFaso et les perspectives d’inclusion de 10 mille petits producteurs /trices ainsi que les opportunités d’emplois et d’affaires dans la filière. Plus de 50 productrices ont également été formées aux techniques d’application pratique de l’Aflasafe dans la parcelle de démonstration après avoir fait connaissance de l’Aflasafe, ses effets sur les aflatoxines et sa disponibilité auprès de SAPHYTO. Ils ont aussi renforcé leurs connaissances sur la période et les doses d’application de l’Aflasafe. Des échanges, ils ont marqué leur intérêt pour l’Aflasafe qui constitue une solution 100% naturelle pour lutter contre les aflatoxines tout en augmentant le rendement et la qualité de l’arachide afin de garantir un marché rémunérateur. Les producteurs et productrices ont, de ce fait pris, des engagements sur leur inclusion dans le partenariat. Les différents partenaires impliqués dans le processus ont, tour à tour, présenté leurs structures respectives et leur domaine d’expertise. Il s’agissait de Emma Tiemogo, Assistant Recherche/Action à SAPHYTO et du Dr Neya, chercheur à l’INERA et expert de ATTC/IITA qui ont présenté l’Aflasafe et les techniques d’application. Les participants ont également été émerveillés par l’application de l’Aflasafe sur la parcelle à l’aide du drone par Konodigital dont M. Moussa Yarbanga est le directeur général. Ce sont au total mille producteurs/trices qui sont engagés dans ce partenariat sur une superficie de 325 ha cette année à travers la mise en œuvre du partenariat arachide accompagné par le programme 2SCALE qui est à sa deuxième phase (2019-2023). Le programme bénéficie du soutien du ministère des Affaires étrangères néerlandais par le biais de la Direction générale de la coopération internationale (DGIS). Il est mis en œuvre par un consortium comprenant l’organisation néerlandaise de développement (SNV), International Fertiliser Développement Center (IFDC), la Base-of-the Pyramide Innovation (BOP Inc) pour une durée de 5 ans (2019-2023), dixit Mansour Boundaogo.

Olivier NIGNAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.